République et canton du Jura

Délibérations du Gouvernement

Date : 04.09.2014 08:00:00

La retraite pour deux chefs de Service

Le Gouvernement a reçu récemment deux démissions de chefs de Service, celles de Jean-Philippe Chollet, chef du Service des infrastructures, et Michel Hauser, chef de l’Office de la culture.

Jean-Philippe Chollet a débuté ses activités de chef de Service en septembre 1998. Durant son engagement au Service des ponts et chaussées (devenu en juillet 2013 le Service des infrastructures), il a notamment conduit le projet de construction de l’autoroute A16 et défendu  les budgets pour l’entretien et la maintenance du réseau des routes cantonales. Il  a également assuré la supervision de l’adaptation de l’organisation du Service aux exigences de l’Office fédéral des routes pour l’exploitation de l’A16 après l’introduction de la RPT au 1er janvier 2008. Dans le cadre de ses activités, il a en particulier assumé la présidence de la Conférence suisse des ingénieurs cantonaux de 2008 à 2011 et est membre de la Commission fédérale de la recherche en matière de routes depuis 2005. Il cessera ses activités en mars 2015, date à  laquelle il atteindra l’âge de la retraite.

Michel Hauser est entré en fonction en 1979 à l'Office du patrimoine historique (devenu l’Office de la culture en 2003), en qualité de conservateur des monuments historiques, premier du Canton à ce titre. Il a suivi ainsi plusieurs chantiers publics et privés importants, dont la restauration de l'Hôtel des Halles à Porrentruy. Après avoir présidé l'Association suisse des conservateurs des monuments en 1991, il a été membre de la Commission fédérale des monuments historiques de 1993 à 2004. En janvier 1996, il devient chef de l’Office, après avoir été adjoint durant un an. En plus de sa fonction de base, il assuma de 1997 à 2003 les tâches de délégué cantonal aux affaires culturelles. Il a participé activement à divers projets d'envergure (notamment redéfinition de la politique culturelle cantonale et implication dans les contacts interjurassiens en la matière, Jura Pays Ouvert, Salon du livre en 2000, mise en valeur des vestiges paléontologiques, élaboration de la Loi concernant l'usage de la langue française et autres révisions législatives) et a représenté le Canton dans maints groupements et organismes de la région ou au plan national. Tout au long de sa carrière, il a œuvré avec conviction au développement et à la  promotion de la culture jurassienne. Il prendra une retraite anticipée en janvier 2015.

Le Gouvernement remercie sincèrement MM. Chollet et Hauser pour leur engagement sans faille au service de la collectivité jurassienne et leur adresse ses vœux les meilleurs pour la retraite dont ils bénéficieront dans quelques mois.

Nouvelles collaboratrices au Service de la consommation et des affaires vétérinaires (SCAV)

Le Gouvernement a engagé Caroline de Renéville, née en 1982 et domiciliée aux Emibois, au poste de chimiste chargée de mission au Service de la consommation et des affaires vétérinaires. Titulaire d’un diplôme universitaire de technologie en chimie et un master en qualité des procédés alimentaires et halieutiques, ainsi qu'une expérience professionnelle dans la branche agroalimentaire, notamment comme responsable qualité à la Brasserie des Franches-Montagnes et de cadre chez Camille Bloch, Mme de Renéville est pressentie pour la succession de José Caperos, actuel chimiste cantonal, qui a fait valoir son droit à la retraite. Ce dernier assurera ses fonctions au sein de l'Etat à un taux réduit, jusqu'à l'obtention par Mme de Renéville du diplôme fédéral de chimiste des denrées alimentaires. Par ailleurs, grâce à une réorganisation interne au sein de l'inspectorat,  Pauline Zaugg, née en 1988 et titulaire d'un brevet de technicienne supérieure agricole en industrie agroalimentaire, a été engagée dernièrement comme contrôleuse des denrées alimentaires au SCAV. 
 
Réfection d’une desserte forestière sur la commune de Haute-Sorne

Le Gouvernement a accordé un montant de 202 500 francs à l’Office de l’environnement pour la réfection d’une desserte forestière sur le territoire de la commune de Haute-Sorne. Ce montant est destiné à la réfection du chemin d’accès aux forêts domaniales des secteurs « La Côte aux Pucins, Melnats et Montepoirgeat ». Ce chemin forestiers donne accès à 250 ha de forêts et à un pâturage.

Droits des patients: nomination d’une nouvelle médiatrice

Le Gouvernement a désigné Anne-Marie Theubet Schaffter, de Porrentruy, au poste de médiatrice de la Commission de surveillance des droits des patients. Elle remplace Aude Sauvain-Brulhart qui a démissionné.
Le poste de médiatrice suppléante reste occupé par Laurence Félix de Cernier. Les coordonnées de ces personnes peuvent être obtenues auprès du Service de la santé publique (032 420 51 20).
Afin d’informer les patients de leurs droits, une brochure est à disposition du public. Elle peut être obtenue gratuitement au Service de la santé publique ou téléchargée sur le site http://www.jura.ch/DSA/SSA/Medecin-cantonal/Droits-des-patients.html

Aménagement d’accès de fermes

Le Gouvernement a approuvé le projet d'aménagement des chemins d'accès de fermes de Soubey. Il a octroyé une subvention de 378 800 francs à la commune en faveur d'une première étape de construction. Elle concerne les accès aux fermes de Champois, de la Pâture d'Amont, de la Cernie et de la Fonge, pour une longueur totale d'environ 4 kilomètres.

Le projet général d’aménagement de chemins ruraux sur la commune des Bois a été approuvé par le Gouvernement et une subvention de 313 500 francs a été attribuée pour la première étape de construction. Elle concerne différents accès de fermes au sud de la commune, pour une longueur totale d'environ 4,5 kilomètres. Les travaux sont coordonnés avec la suppression du passage à niveau CJ donnant accès à la ferme des Murs. 

Une subvention de  489 000 francs a été octroyée au Syndicat de chemins Kohlberg-Raimeux (commune de Val Terbi-Vermes) en faveur du projet d'aménagement des accès aux cinq fermes concernées. Différentes mesures de compensations écologiques seront réalisées en relation avec ce projet. 
 
Constructions de ruraux

Des subventions pour un montant total de 332 000 francs sont octroyées à trois agriculteurs des Franches-Montagnes pour des constructions  de ruraux.

Remaniements parcellaire à Courtételle

Le Gouvernement a attribué une subvention de 984 000 francs au Syndicat d’améliorations foncières de Courtételle en faveur d'une première étape de travaux dans le cadre du remaniement parcellaire. Les principaux aménagements projetés comprennent la construction de 10 km de chemins ruraux, la remise à ciel ouvert de 1030 mètres de ruisseaux enterrés et des mesures écologiques s'intégrant dans un réseau au sens de la politique agricole fédérale.


Commune de Muriaux

Une subvention de 216 000 francs est octroyée à la commune de Muriaux pour la réalisation de son plan de gestion intégrée des pâturages boisés communaux. Elle concerne la partie agricole du projet, soit l'alimentation en eau des différents parcs et divers accès.
 

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014