République et canton du Jura

Délibérations du Gouvernement

Date : 20.11.2014 09:30:00

Nouveau chef pour le Service des infrastructures

Le Gouvernement a désigné Pascal Mertenat au poste de chef du Service des infrastructures (SIN). Il remplace Jean-Philippe Chollet qui partira en retraite en mars 2015.

Pascal Mertenat, 52 ans, domicilié à Delémont, est titulaire d’un diplôme d’ingénieur civil HES obtenu à l’Ecole d’ingénieurs d’Yverdon-les-Bains, formation qu’il a complétée par un certificat exécutif en management et action publique (CEMAP).

Après avoir travaillé dans plusieurs bureaux d’ingénieurs, il a rejoint le Service des infrastructures en 1999 et occupe actuellement la fonction de responsable de la Section des constructions routières. A ce titre, il est en charge de la gestion et du suivi de tous les chantiers majeurs sur le territoire cantonal,  en particulier l’A16 et la H18. Il bénéficie ainsi d’une solide expérience professionnelle et d’une parfaite vision des enjeux pour l’avenir. En qualité de chef du SIN, il aura en charge la gestion de l’ensemble du patrimoine bâti cantonal. 

M. Mertenat prendra ses nouvelles fonctions en avril 2015.
 

Création du comité intercommunal de Haute-Ajoie et Rocourt

Le Gouvernement a approuvé la création d’un comité intercommunal décidé par les communes de Haute-Ajoie et Rocourt. Suite à un sondage effectué, près de 85% des ayants-droit de la commune de Rocourt ont répondu favorablement au nouveau projet de fusion avec la commune de Haute-Ajoie. La commune de Haute-Ajoie a été créée le 1er janvier 2009 suite à la fusion des communes de Chevenez, Damvant, Réclère et Roche d’Or.


Soutiens financiers pour les forêts

Le Gouvernement a ratifié les contrats constitutifs concernant deux projets de réserves forestières. Le périmètre de la réserve « Côte Dedos » est situé sur la commune de Montfaucon et représente une surface d’environ 27 hectares. La réserve « Le Peut Cotai », d’une surface de 6.55 hectares, est située sur la commune de Rocourt. La création de réserves forestières vise à garantir sur le long terme une gestion clairement orientée sur le développement de la biodiversité.

En outre, le Gouvernement a également approuvé le projet général forestier du Syndicat d'améliorations foncières de Courtételle. Il a octroyé une subvention de 444'000 francs et un crédit d'investissement de 200'000 francs pour la réalisation de la première étape de travaux dans les secteurs "Noir Bois" et "Chételay". Ce projet prévoit la construction de 2 km de chemins forestiers, ainsi que de 2,5 km de pistes forestières. Le projet permettra d’augmenter de manière significative l’exploitation du bois dans ces forêts privées productives et actuellement non desservies, et permettra un entretien régulier des ruisseaux du Chételay et du Noir Bois.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014