République et canton du Jura

Diminution des accidents de la route, augmentation des infractions et taux d’élucidation supérieur à la moyenne suisse

Date : 25.03.2014 08:50:00

Le nombre d’accidents de la route a sensiblement reculé en 2013 dans le Jura  (-7,5% par rapport à 2012), et le nombre de victimes a suivi la même évolution favorable. La politique de prévention menée par la Police cantonale porte ses fruits puisque le taux d’infraction aux contrôles radar s’est réduit à 5,7% (6,4% en 2012). Au niveau de la criminalité, l´Office fédéral de la statistique (OFS) dénombre 5´386 infractions sur le sol jurassien, soit une augmentation de 4,6%. Le taux d´élucidation reste néanmoins supérieur à la moyenne suisse. Tels sont quelques-uns des chiffres issus du bilan 2013 de la Police cantonale jurassienne présenté mardi 25 mars à la presse.


Globalement, ces statistiques peuvent être qualifiées d’encourageantes. La Police est parvenue à mettre en place des dispositifs qui ont permis de faire reculer le nombre de brigandages et les infractions d’ordre sexuel sur les enfants. Elle a pu le faire grâce à de bonnes connaissances du terrain, à une identification de la criminalité locale et une excellente collaboration avec les partenaires. L´analyse criminelle s´est également développée et a permis d´aboutir à de nombreuses identifications.

S’agissant plus particulièrement de la route, la police jurassienne a enregistré 272 accidents en 2013 (-7,5%), dont 156 accidents avec dommages matériels (+ 6,1%). 114 victimes sont à déplorer (28 blessés graves, 86 blessés légers), soit 37,8% de moins qu’en 2012 (42 blessés graves, 141 blessés légers). Une personne a perdu la vie sur les routes jurassiennes l’année dernière, contre 4 en 2012.

La police a renforcé ses actions de prévention. Ainsi, davantage de véhicules ont été contrôlés au radar en 2013 (73´868 contre 72´377 en 2012), dont 5,7% étaient en infraction (6,4% en 2012). La police a effectué 290 contrôles de vitesse, 73% (212) ont été pratiqués en localité, 18% (55) hors localités et 9% sur l´autoroute et/ou à l´intérieur des tunnels. Par ailleurs, 432 classes ont bénéficié des cours d´éducation routière de la police cantonale et des polices municipales. Plus de 1´100 leçons ont été dispensées, pour plus de7´000 élèves.

Hausse de la criminalité

Au niveau de la criminalité, le bilan de l’année 2013 révèle une légère augmentation des infractions au Code pénal, à 4'532 (+4%). Le taux d’élucidation atteint 36,8% dans le Jura (+2,8% par rapport à 2012) et 28.9% en moyenne suisse. 618 infractions à la Loi sur les stupéfiants ont été commises (taux d’élucidation : 98,9%), 188 infractions à la Loi sur les étrangers (+44%, taux d’élucidation : 100%) et 48 infractions à d´autres lois fédérales (+60%, taux d’élucidation : 81.3%).

Concernant les infractions au Code pénal, celles contre la vie ou l’intégrité corporelle ont également augmenté avec 234 cas  en 2013 (+2%), dont 91,5% ont été élucidées. Aucun homicide n´a été commis sur le territoire jurassien l´an dernier. Le nombre d’infractions contre le patrimoine est resté stable (3'093). Fait réjouissant, le nombre de brigandages est en diminution (15 en 2013, 24 en 2012) et 53,3% d´entre eux ont été élucidés. Les vols sont également en légère diminution (- 4%) et le taux d´élucidation est meilleur dans le Jura qu´au niveau suisse.

Les infractions contre l’honneur, le domaine secret ou privé ont progressé (+ 44%, soit 234 cas en 2013). Cela peut s´expliquer notamment par un nombre conséquent d´infractions commises au moyen des nouvelles technologies (internet, smartphones,…). Les infractions contre l’intégrité sexuelle se sont accrues de 8%, les actes sexuels sur enfants ont diminué de 20% et les infractions liées à la pornographie ont fortement augmenté mais restent toutefois peu nombreuses (+ 350%, neuf cas). La Police cantonale a également recensé 176 cas de violences domestiques, soit une hausse de 11%.

Sur le plan géographique, 2´819 infractions au Code pénal ont été commises dans le district de Delémont, 1´318 dans le district de Porrentruy et 395 aux Franches-Montagnes. Une forte augmentation (+ 85%) d´infractions à la Loi sur les étrangers a été constatée à Delémont et dans ses alentours. Pour pallier à cela, la police cantonale a mis sur pied des opérations périodiques faites par le "Groupe Sécurité Voie Publique" (GSVP) et les premiers effets bénéfiques de ces actions se sont faits sentir dès la fin de l´année 2013.

48% des infractions au Code pénal ont été commises par des prévenus de nationalité suisse. Il est à noter une nette augmentation de la criminalité itinérante, notamment provenant des pays de l´Est. Une stabilisation de la criminalité dite "du printemps arabe" a été constatée.

Une légère augmentation des infractions au Code pénal commises par des mineurs a été constatée, notamment chez les 15-17 ans.

597 prévenus sont de sexe masculin et 151 de sexe féminin.

Statistiques publiées sur le site http://www.jura.ch/DFJP/POC/Statistiques.html
 

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014