République et canton du Jura

Diminution importante de poissons dans la Birse en aval de la commune de Roches

Date : 13.11.2014 12:30:00

Sur un tronçon important de la Birse, une forte diminution des populations de poissons a été constatée. A ce stade, les raisons et le moment exact de cette diminution importante ne sont pas connus des Autorités des cantons de Berne et du Jura. Des recherches coordonnées sont en cours afin d’en identifier les causes.


 

Les Offices en charge de la pêche et de la protection des eaux des cantons de Berne et du Jura disposent d’informations selon lesquelles les populations piscicoles dans la Birse en aval de la commune de Roches (BE) jusqu’à la hauteur de Delémont au moins ont fortement diminué. Une mortalité aigüe comme le laisserait deviner l’ampleur de la diminution n’a pas été observée, ni dans le canton de Berne, ni dans le Jura. Les autorités jurassiennes et bernoises ignorent à ce stade la raison et le moment exact des dommages sur les populations piscicoles.

Les premiers signes d’un problème en aval de Roches jusqu’à la frontière cantonale ont été observés au printemps 2014. Par la suite, la forte diminution a été confirmée également pour le tronçon jurassien de la Birse.

L’Office des eaux et des déchets (OED) de la Direction des travaux publics, des transports et de l’énergie du canton de Berne a réalisé ces derniers jours, comme mesure d’urgence, différentes analyses d’eau. Les premiers résultats montrent que la qualité de l’eau de la Birse répond actuellement aux exigences de la législation sur la protection des eaux. De son côté, l’Office de l’Environnement du canton du Jura a prélevé des échantillons pour effectuer des analyses approfondies et est en attente des résultats. A l’heure actuelle, les autorités des cantons du Jura et de Berne ignorent si une substance chimique peut être la cause du phénomène observé.

Des examens et analyses ultérieurs devront démontrer si dans le courant des derniers mois une pollution aigüe ou chronique de la Birse a eu lieu. Les données et informations à disposition seront revérifiées de manière approfondie et des prélèvements d’eau et de sédiments supplémentaires engagés. De plus, des pêches électriques seront réalisées afin de contrôler si la population piscicole se rétablit.

Sur la base des données disponibles à ce jour de la station d’épuration de Roches, il apparait que les exigences de l’ordonnance sur la protection des eaux ont été respectées lors du déversement des eaux épurées dans la Birse.

Les autorités compétentes des cantons de Berne et du Jura mettront en place un groupe de travail dans le cadre de la Commission Birse afin de coordonner les actions suivantes.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014