République et canton du Jura

Les Cantons du Jura et de Neuchâtel s'unissent pour renforcer leurs collaborations dans le domaine de la santé et plus particulièrement en matière hospitalière

Date : 16.06.2014 12:30:00

Les chefs de département de la santé des Cantons de Neuchâtel et du Jura, Michel Thentz et Laurent Kurth, ont signé lundi 16 juin 2014, au nom de leurs gouvernements, une déclaration d'intention visant à intensifier les collaborations en la matière. Les possibilités, opportunités ainsi que les modalités seront étudiées, dans le domaine hospitalier en particulier, en partenariat avec les autorités des hôpitaux de droit public des deux cantons.


En matière de santé, les Cantons du Jura et de Neuchâtel collaborent déjà dans de nombreux domaines, que ce soit en matière de dépistage du cancer du sein, de soins palliatifs, de suivi des cancers et de surveillance des établissements médicaux-sociaux notamment. S'agissant plus spécifiquement du secteur hospitalier, ils sont liés depuis plusieurs années avec le Canton de Berne par une convention relative aux prestations de soins palliatifs fournies par l'Hôpital neuchâtelois sur son site de La Chrysalide, dont bénéficient les ressortissants des trois cantons. La Clinique de réadaptation cardiovasculaire du Noirmont figure quant elle sur la liste hospitalière neuchâteloise.

Les cantons sont tenus par la LAMal de coordonner leurs planifications hospitalières. En effet, le nouveau financement hospitalier entré en vigueur en 2009 a engendré de profonds changements dans la manière d'aborder le dimensionnement de l'offre hospitalière et nécessite une approche globale, supra-institutionnelle et intercantonale. De même, le processus de centralisation toujours plus important en matière de médecine spécialisée postule que les cantons unissent toujours davantage leurs forces. C'est dans ce contexte que les chefs des Départements de la santé et les gouvernements des cantons concernés sont convaincus qu'il est nécessaire de réfléchir à approfondir les collaborations existantes et développer d'autres collaborations.

Le gouvernement jurassien a inscrit dans son Programme de législature sa volonté d'intensifier ses collaborations extérieures, notamment en étudiant l'opportunité de construire un nouvel hôpital pour l'Arc jurassien. Récemment, il a affirmé son soutien à la vision et à la stratégie 2025 de l'Hôpital du Jura, qui inscrit son évolution vers une vision intégrée de l'Arc jurassien, avec à terme une structure hospitalière unique sur le plan juridique, organisée sur plusieurs sites, et la construction d'un nouveau site de soins aigus dans le Jura.

Le Conseil d'Etat neuchâtelois entend lui aussi renforcer sa politique extérieure et se positionner comme principal pôle urbain de l'Arc jurassien. Les options stratégiques de l'Hôpital neuchâtelois adoptées récemment préconisent le développement de collaborations intercantonales, notamment en matière de sénologie et d'oncologie.

Signature d'une déclaration d'intention

Par la signature de la déclaration d'intention, les autorités sanitaires cantonales entendent s'inscrire dans un processus visant à étudier les possibilités, opportunités et les modalités d'un renforcement de leur collaboration dans le domaine de la santé en général et dans le domaine hospitalier en particulier, en partenariat avec les établissements de droit public actifs dans ce secteur.

Une première rencontre permettra d'examiner les questions d'attractivité pour les patients, d'organisation, de qualité de prise en charge. Sur la base des résultats de cette rencontre, dès le second semestre 2014, un inventaire des pistes concrètes de collaboration sera établi, en parallèle à une réflexion sur une planification hospitalière commune. Un plan de projet (thèmes de travail, objectifs, organisation et calendrier) est attendu pour la fin 2014 et dès 2015, les cantons signataires constitueront l'organisation du projet.

Un rapport de synthèse sera établi au terme de chaque étape et sera soumis aux deux gouvernements, qui valideront ou non la nécessité de poursuivre le processus. A noter enfin que le Canton de Berne, pour le Jura bernois, sera intégré dans la réflexion quant au développement des projets actuellement en cours en commun, sans que celui-ci ne s'associe à la signature de la déclaration d'intention pour des raisons qui lui sont propres.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014