République et canton du Jura

Parc suisse d’innovation : Les deux Bâle et le Jura se félicitent de la décision de la CDEP

Date : 26.06.2014 12:26:00

Les conseillers d’Etat et ministre en charge de l’Economie des deux Bâle et du Jura sont satisfaits de la décision rendue jeudi (26 juin) par la Conférence des directeurs cantonaux de l'économie publique (CDEP) concernant le Parc national de l'innova-tion. Cette décision inclut le projet de Parc de l'innovation présenté par les trois can-tons partenaires au sein du programme initial du Parc suisse d’innovation. Les trois cantons souhaitent désormais progresser dans la planification de la réalisation du parc et assurer son financement.


Pour rappel, la CDEP avait lancé un appel à candidatures pour définir les sites secondaires du Parc suisse d’innovation à soumettre à la Confédération. A l’échéance, à fin mars 2014, huit projets de parc ont été déposés. Après examen, la CDEP recommande dès à présent au Département fédéral de l’économie, de l'éducation et de la recherche (DFER), en plus des deux hubs à proximité des écoles polytechniques fédérales, de retenir en tant que sites du Parc suisse d’innovation, les projets "innovAARE" du canton d’Argovie et  le «Parc de l'innovation suisse du Nord Ouest de la Suisse (SIP NWCH)" proposé par les cantons de Bâle-Campagne, Bâle-Ville et du Jura.

Les ministres de l’Economie des trois cantons sont heureux que leur projet, développé en coordination étroite avec les milieux économiques et de la recherche, ait été bien accueilli et choisi par les experts, le comité et le plénum de la CDEP. Cette décision positive témoigne de la qualité du projet et reconnaît également la densité de compétences et de savoir-faire de l’industrie et des milieux académiques et de la recherche des cantons des deux Bâle et du Jura. Grâce à la contribution du canton du Jura, le SIP NWCH a la capacité de dévelop-per une collaboration avec la Suisse romande. Une collaboration est également prévue avec le projet du canton d’Argovie « innovAARE ».

Fort de ce succès, le projet SIP NWCH va déjà être mis en fonction en 2015 dans des lo-caux existants à Allschwil (BL). Les préparatifs pour débuter les activités sont intensifs de-puis quelques mois déjà. Suite à la décision de la CDEP, les trois cantons peuvent désor-mais planifier le financement et la réalisation du site principal définitif (dès  2018, également à Allschwil). Le SIP NWCH disposera aussi de sites secondaires supplémentaires dans les cantons de Bâle-Ville et du Jura.

Aux côtés des trois cantons partenaires, la Chambre de commerce des deux Bâle est éga-lement membre de l’association SIP NWCH qui développe ce projet. Elle doit d’ores et déjà être remerciée car elle abrite les bureaux de l’association et s’engage de manière forte dans ce projet. Comme mentionné dans le document soumis à la CDEP, l’association doit s’orienter à l’avenir vers une fondation ou une société anonyme de droit public. Les travaux dans ce sens ont déjà débuté. Le capital nécessaire mis à disposition par les trois cantons a déjà fait l’objet d’un accord, de même que les moyens financiers permettant de mettre en œuvre rapidement et efficacement toutes les mesures nécessaires.

A ce stade, une participation financière de la Confédération au projet est encore ouverte, tant sur le principe que sur la forme. Elle pourra s’appuyer sur la Loi fédérale sur la promotion de la recherche et de l’innovation. Les trois cantons ont déjà revendiqué, dans le docu-ment à l’attention de la CDEP, qu’en cas de participation de la Confédération, les mêmes conditions s’appliquent pour des projets équivalents.

Quels sont les buts du Parc de l’innovation suisse du Nord Ouest de la Suisse ?

Le Parc de l’innovation suisse du Nord-Ouest de la Suisse est un centre de recherche et de développement pour la recherche appliquée. Il pourra accueillir des PME existantes, des start-up et des spin-off, des centres de recherche provenant de grandes multinationales, de hautes écoles et d’instituts de recherche privés. Des chercheurs académiques et provenant de l’industrie sont appelés à travailler en partenariat et sous le même toit ; l’ensemble de la chaîne de création de valeur sera réunie, depuis et avec la production de prototypes. Grâce à l’innovation, le Parc va également créer de la valeur et des places de travail à long terme et ainsi contribuer à dynamiser la croissance économique régionale et nationale. Le Parc va traiter un large éventail de thématiques des sciences de la vie « classiques » (pharma, mé-decine, biotechnologies…) et offrir une interface entre les sciences de la vie et les technolo-gies importantes y-relatives (par exemple informatique, capteurs, techniques de me-sures…). Un Parc de l’innovation suisse du Nord Ouest de la Suisse pour « l’ingénierie bio-médicale, les sciences et les technologies (BEST) » réunit les besoins de l’industrie et les compétences de recherche de niveau international disponibles au sein des hautes écoles de la région. Les premiers projets ont déjà pu être identifiés dans les domaines des biocapteurs, des biomatériaux et de l’informatique appliquée à la santé. 
 

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014