République et canton du Jura

Rencontre des gouvernements neuchâtelois et jurassien

Date : 10.11.2014 08:45:00

Dans le cadre de leurs relations confédérales et de voisinage, le Conseil d'Etat neuchâtelois a accueilli récemment à La Chaux-de-Fonds son homologue jurassien. Cette rencontre annuelle a permis aux deux gouvernements de discuter et d'examiner plusieurs projets de collaboration ou de renforcement de collaborations entre les deux cantons, s'agissant notamment de la politique sanitaire, de la fiscalité des frontaliers, du domaine pénitentiaire et des laboratoires cantonaux.
 

Politique sanitaire

Les deux gouvernements ont évoqué la convention signée au printemps dernier entre les deux cantons et ont confirmé leur intention de concrétiser les objectifs poursuivis par cette dernière. Ils ont salué aussi la mise en place d'une gouvernance commune à la tête des hôpitaux jurassien et neuchâtelois, qui contribuera également au renforcement de la collaboration en matière de politique hospitalière.

Fiscalité des frontaliers

Les deux Cantons ont confirmé leur volonté de maintenir le système actuel, mais se sont également dit favorables à réétudier régulièrement le taux de rétrocession des contributions versées par la France actuellement fixé à 4,5% de la masse salariale brute.

Stratégie de développement transfrontalière

Le Conseil d'Etat neuchâtelois a abordé la question de la stratégie de développement transfrontalière que la CTJ est en train de mettre en place, une démarche aux enjeux très importants pour les deux cantons. Ces derniers ont convenu de s'engager au niveau des travaux de cette étude et de s'impliquer pour la porter jusqu'à son stade d'adoption.

Collaboration JURAC

Le Gouvernement jurassien a informé son homologue de la mise en place progressive d'une plateforme informatisée pour le traitement des permis de construire. Ce projet a pu se réaliser notamment grâce à une bonne collaboration avec Neuchâtel, qui introduira très prochainement une application identique baptisée SATAC.

Laboratoires cantonaux

Etudiant la possibilité d'externaliser les prestations de son laboratoire cantonal, le Gouvernement jurassien souhaite examiner d'éventuelles pistes de collaboration avec Neuchâtel. Dès lors que différentes synergies en la matière sont déjà en place entre les services de la consommation et des affaires vétérinaires (SCAV) neuchâtelois et jurassien, s'agissant notamment du contrôle des viandes, le gouvernement neuchâtelois s'est dit ouvert à une réflexion dans ce sens.

Secteur pénitentiaire

L'exécutif jurassien s'est dit aussi en recherche de synergies en matière pénitentiaire dans la perspective de la construction d'un nouvel établissement de détention actuellement à l'étude. De son côté, le Canton de Neuchâtel rénove actuellement ses deux prisons, des travaux qui dureront en tous les cas jusqu'au printemps 2015 pour la prison de La Chaux-de-Fonds et jusqu'en 2016 pour celle de Gorgier. Si l'exécutif neuchâtelois privilégie l'extension à la construction d'un nouveau bâtiment, il a souligné toutefois ne pas exclure un investissement partiel à la construction d'un nouvel établissement si des places supplémentaires devaient se révéler nécessaires. Une évaluation des besoins dans ce sens sera menée une fois les travaux de rénovation des deux prisons terminés.

Conventions intercantonales

Les deux exécutifs ont encore évoqué les enjeux politiques en matière de mobilité et de centres de compétences au niveau de la région BEJUNE dans le cadre de la Convention sur la mobilité des élèves du secondaire 2 et des écoles supérieures.
Les deux autorités ont par ailleurs tiré un bilan positif de la Convention intercantonale Jura-Neuchâtel relative à la protection des données et à la transparence, entrée en vigueur au 1er janvier 2013.
 

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014