République et canton du Jura

Une rentrée scolaire placée sous le signe de la stabilité

Date : 18.08.2014 13:24:00

Du côté du Service de l’enseignement (SEN), les efforts engagés depuis quelques années pour un meilleur apprentissage des langues se poursuivent. Suite à l'introduction généralisée de l'anglais en 7e année Harmos, les 8e suivent pour la première fois cette année le plan d’études romand d’anglais. Le dispositif des classes bilingues continue à déployer ses effets et évolue vers une ouverture à l’ensemble des élèves.

Au niveau du Centre jurassien d’enseignement et de formation (CEJEF), et selon les premières estimations, il apparaît que le nombre d’élèves qui débutent leur cursus dans les divisons du secondaire II se situe dans une tendance identique à celle des années précédentes. Cette volée d’élèves est la première formée selon le Plan d’Etudes Romand (PER). Les formations offertes dans les divisions du CEJEF ont par ailleurs connu pour une grande partie d’entre elles des réformes, qui sont en cours ou qui ont abouti, ce qui entraîné de fait la modification de nombreux plans d’études. De même, et pour être encore en meilleure adéquation entre les demandes formulées par le marché du travail et les compétences des jeunes en formation, de nouvelles filières de formation ont été proposées.


L’école jurassienne est dans une phase de consolidation de l'application du Concordat Harmos, notamment quant à l’unification de l’âge d’entrée en scolarité qui est appliquée depuis 2012 dans le Jura. Il s’agit maintenant de poursuivre et d’achever la mise en oeuvre du PER et celle de l'accord sur la pédagogie spécialisée. A cet égard, cette année scolaire voit pour la première fois l’introduction de l’anglais en 8e Harmos. Ces élèves ont vécu lors de l’année scolaire passée leur premier contact avec la langue de Shakespeare en 7e ; ils sont donc les premiers à suivre cette année le programme de la 8e année du nouveau plan d’étude d’anglais.

Au niveau cantonal, le projet pilote de filière bilingue, concept figurant dans le Programme de législature 2011-2015, a été expérimenté avec succès. Il a permis de profiler de manière positive l’apprentissage des langues dans le Jura en Suisse. L’expérience sur le terrain a permis d’enrichir l’école jurassienne de propositions en matière d’apprentissage de l’allemand et a débouché sur une évolution de la filière, ouverte  à l'ensemble des élèves, en bonne concordance avec le mandat de l'école publique et ses valeurs d'égalité des chances.

Du côté du secondaire II, en particulier au niveau du CEJEF, il convient de relever qu’une diminution des effectifs était pressentie depuis quelques années, ce qui ne se produit pas dans les faits. Les effectifs sont toujours dans une fourchette se situant aux alentours de 3'200 élèves en formation. Cette rentrée scolaire est également placée sous le signe d’élèves arrivant avec des compétences nouvelles par rapport à la mise en œuvre du PER. C’est une première, et à ce titre, cette nouvelle donnée a nécessité quelques ajustements pour les enseignant-e-s du niveau secondaire II qui accueilleront désormais des élèves aux compétences quelque peu différenciées, du moins dans certaines branches.

On peut également relever l’évolution quasi permanente, et ceci depuis plusieurs années, des ordonnances de formation qui requièrent très souvent des changements importants au niveau des plans d’études cadre. Cette nécessité d’adaptation se traduit également par l’ouverture de nouvelles filières de formation, en particulier au sein de la division technique du CEJEF. On peut encore rappeler que l’obtention de la certification ISO 9001 pour le CEJEF à la fin 2013 a permis aux cinq divisions d’avoir un regard commun sur l’ensemble du fonctionnement, tant administratif que pédagogique. Ce projet a permis de renforcer une culture commune tout en maintenant un certain nombre de spécificités pour chaque division. Enfin, la construction du premier bâtiment sur le site de l’Avenir 33 a débuté ; il permettra aux divisions santé-social-arts et commerciale de bénéficier d’ici la fin de l’année 2015 d’une partie des locaux attendus depuis fort longtemps.

L'enquête du Centre d'orientation scolaire et professionnelle sur les élèves libérables de la scolarité obligatoire révèle une situation très satisfaisante. En effet, plus de 98% des élèves ont trouvé une solution de formation pour la rentrée du mois d'août et il n'y en a qu'environ 2% dont la situation paraît précaire et incertaine. Il est constaté qu’une proportion moins importante d’élèves se destine à une voie académique (baisse de 9% en 2013 et de 8% cette année). Cela démontre que les mesures de promotion engagées par les milieux professionnels et de la formation semblent avoir un impact positif sur l'attractivité qu'exerce la voie de la formation professionnelle. On note également que l’écart entre voies de formation ou métiers à dominance masculine ou féminine reste toujours aussi marqué.

Un Guide concernant les activités physiques et sportives dans le cadre scolaire et parascolaire sera diffusé et appliqué dans les écoles jurassiennes dès cette rentrée scolaire. Un groupe de travail a révisé les documents existants, à la demande de nombreux enseignant-e-s et du Syndicat des Enseignants Jurassiens, dans le sens d’une simplification, tout en conservant des standards de sécurité optimaux.
 

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014