CREA - Image décorative CREA - Image décorative

Bracelets électroniques: les serveurs seront hébergés dans le Jura

Date : 15.04.2015 14:00:00

La Conférence des directrices et des directeurs des départements cantonaux de justice et police (CCDJP) a décidé, lors de son assemblée de printemps du 9 avril 2015, d'attribuer au canton du Jura l'hébergement des serveurs informatiques nécessaire à la mise en œuvre au niveau national de la surveillance au moyen de bracelets électroniques. Le Jura remplit toutes les conditions requises, en particulier en termes de sécurité informatique. En outre, au cours de la même assemblée, le ministre Charles Juillard a été nommé au sein du comité de la CCDJP.


L’hébergement principal des serveurs dits d’« Electronic Monitoring » se fera au Noirmont, avec une redondance à Delémont. Les deux lieux d’hébergement sont distants de 40 km, ce qui constitue un atout en termes de sécurité en cas de problème majeur. L’infrastructure jurassienne répond aux normes les plus récentes et les plus élevées en matière de sécurité. De plus, les compétences et l’expérience acquises depuis plusieurs années par le Service jurassien de l’informatique dans l’hébergement de systèmes d’information ont également constitué un point fort du dossier jurassien.

Concrètement, le projet va entrer maintenant dans une phase d’études. L’hébergement effectif des serveurs dans le Jura interviendra à partir de 2018. 

A noter que le canton de Zurich s'était également porté candidat pour assumer cette tâche mais a finalement retiré sa candidature au profit du canton du Jura.

La CCDJP a également nommé le ministre jurassien Charles Juillard au sein de son comité en qualité de représentant de la Conférence latine des chefs des départements de justice et de police (CLDJP) dont il assure la présidence depuis 2013.
 

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014