CREA - Image décorative CREA - Image décorative

Criminalité en nette baisse dans le Jura en 2014

Date : 23.03.2015 09:43:00

La criminalité a sensiblement reculé dans le Jura en 2014, et ce dans pratiquement tous les domaines. La Police cantonale jurassienne a présenté lundi (23 mars) des chiffres 2014 réjouissants. La statistique laisse en effet apparaître une nette diminution des infractions au code pénal (-20%) et une fréquence des infractions inférieure à la moyenne suisse. De plus, les taux d’élucidation se situent au-dessus de la moyenne nationale, tout particulièrement pour les infractions graves (brigandages).

 
Au niveau de la criminalité, le bilan de l’année 2014 révèle une nette diminution des infractions au Code pénal, à 3´604 affaires (-20% par rapport à 2013 avec 4´532 affaires). Il s’agit de la plus forte baisse de Suisse, qui enregistre une diminution moyenne de 9%. Le taux d’élucidation atteint 38.5% dans le Jura (+1,7% par rapport à 2013) contre 30.5% en moyenne suisse.

270 infractions à la Loi sur les stupéfiants ont été commises (-56%, taux d´élucidation 98.5%), 196 infractions à la Loi sur les étrangers (+4%, taux d´élucidation 100%) et 35 infractions à d´autres lois fédérales (-27%, taux d’élucidation 77.1%).

Sur le plan géographique et au niveau de la fréquence et de l´évolution des infractions, le Jura recense 3´604 infractions, soit une fréquence de 50,2 pour mille, alors que la moyenne suisse est de 64,6 pour mille. 2´163 infractions au Code pénal ont été commises dans le district de Delémont (fréquence de 58.2 pour mille), 1´193 dans le district de Porrentruy (fréquence de 48,9 pour mille) et 248 aux Franches-Montagnes (fréquence de 24,5 pour mille). Les trois districts se situent donc en-dessous de la moyenne suisse.

Concernant les infractions au Code pénal, celles contre la vie ou l’intégrité corporelle ont baissé de 13% avec 204 cas en 2014, dont 93,1% ont été élucidés (91.5% en 2013). Aucun homicide n´a été commis sur le territoire jurassien l´an dernier. Le nombre d’infractions contre le patrimoine est également en nette baisse, moins 20% à 2´478 infractions (3´093 en 2013).

Les vols sont encore en plus forte diminution (-26%) et le taux d´élucidation pour les vols par effraction est de 32.7%, alors qu´au niveau suisse la baisse est de 8% et le taux d'élucidation de 14%.

Le nombre de brigandages en 2014 a continué de reculer à sept affaires, soit -53% (15 en 2013, 24 en 2012). Le taux d'élucidation des brigandages est très élevé et se situe à 71,4%.

Les infractions contre l’honneur, le domaine secret ou privé ont également diminué (-19%, soit 189 cas en 2014 contre 234 en 2013). Les infractions contre l’intégrité sexuelle ont diminué de 5%, les actes sexuels sur enfants de 19%.

Le nombre total des infractions à la loi sur les stupéfiants est en nette diminution (-56% et 270 infractions en 2014 contre 618 en 2013). Cette diminution est principalement due à l´entrée en vigueur le 1er octobre 2013 de modifications de la loi sur les stupéfiants et de l´introduction des amendes d´ordre pour la consommation. Les trafics de stupéfiants (11 en 2013, 28 en 2014 +155%) sont en augmentation et constituent l´aboutissement de plusieurs enquêtes dont certaines débutées en 2013.

En ce qui concerne les prévenus, le constat est réjouissant chez les mineurs pour les infractions au code pénal avec un net recul de -35% (86 en 2013 contre 56 en 2014). La criminalité dite « du printemps arabe » est également sous contrôle  (56 prévenus avec le statut « asile » en 2013, 24 en 2014, soit -58%). Il sied de relever une criminalité itinérante toujours bien présente, notamment provenant des pays de l´Est et à l´origine de délits sériels. Cette criminalité a cependant légèrement régressé.

Les chiffres et le bilan 2014 sont très réjouissants. La police cantonale jurassienne relève une excellente collaboration avec ses partenaires.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014