CREA - Image décorative CREA - Image décorative

Délibérations du Gouvernement

Date : 22.04.2015 15:30:00

Visite du Conseil d’Etat du canton d’Argovie

Le Gouvernement jurassien a reçu, mardi 21 et mercredi 22 avril, les membres du Conseil d’Etat d’Argovie, en visite officielle dans le canton du Jura. Placée sous le signe de l’amitié confédérale, cette visite a permis aux hôtes du Gouvernement de découvrir quelques-unes des facettes du canton.

Les hôtes du Gouvernement ont visité le Musée jurassien d’art et d’histoire à Delémont. La journée du mercredi a été consacrée à la découverte de la ville de Porrentruy, avec la visite de l’Ecole d’horlogerie et des traces de dinosaures.


Elisabeth Baume-Schneider nouvelle vice-présidente de la CDIP

La ministre jurassienne de la Formation, de la Culture et des Sports a été élue à ce poste par l’Assemblée plénière de la Conférence des directeurs cantonaux de l’instruction publique (CDIP) le 26 mars dernier. La CDIP, actuellement présidée par le conseiller d’Etat bâlois Christoph Eymann, coordonne au plan national l’action des cantons dans les domaines de l’éducation et de la culture.

La CDIP fonde son action sur des accords ou concordats intercantonaux juridiquement contraignants. Elle agit à titre subsidiaire, c'est-à-dire qu'elle remplit les tâches que les cantons ou les régions ne peuvent assumer.


Ecole jurassienne du bois

Le Gouvernement a pris la décision de principe de soutenir à hauteur de 300'000 francs le projet d’agrandissement de l’Ecole jurassienne du bois (EJB), située En Dozière à Delémont. Le site permet une intégration harmonieuse du nouveau bâtiment, à proximité des bâtiments de la Division artisanale du Centre jurassien d’enseignement et de formation (CEJEF). L’Association jurassienne des menuisiers, charpentiers et ébénistes (AJMCE) prendra formellement la décision d’agrandissement de l’EJB lors de son assemblée générale du 24 avril.

En allouant une contribution à l’agrandissement du centre de formation pratique des métiers du bois, les autorités jurassiennes apportent leur soutien à une association professionnelle qui s’engage activement en faveur de la formation des jeunes. L’EJB constitue un outil de formation et une plateforme de soutien à un secteur d’activité dynamique, important pour le tissu socio-économique de la région, ainsi que pour la valorisation du bois comme ressource indigène et comme élément clef d’un savoir-faire patrimonial.

Depuis la réalisation de l’EJB en 2009, le nombre de jeunes en formation poursuit une progression, de même que les activités de l’association, saturant rapidement l’usage des surfaces à disposition. Par ailleurs, une nouvelle ordonnance fédérale de formation professionnelle relative au métier de charpentier a fait passer dès août 2014 la durée de la formation de trois à quatre ans et augmenté le nombre de cours interentreprises.


Projet SuisseMobile

Le Gouvernement a renouvelé son soutien au projet SuisseMobile pour les années 2016 à 2019, pour un montant total de 56'000 francs.

Depuis son inauguration en 2008, le réseau national de mobilité douce pour les loisirs et le tourisme en Suisse n’a cessé de se développer. Consolidés avec la collaboration des pouvoirs publics et des professionnels du tourisme, les itinéraires dédiés à la randonnée pédestre, au cyclotourisme, au VTT, aux rollers et au canoë rencontrent un grand succès auprès de la population et des touristes. Depuis 2013, il existe aussi pour les personnes handicapées un grand choix d’excursions adaptées sur mesure à leurs besoins.


Soutiens de la Loterie Romande

Le Gouvernement a approuvé la répartition proposée par la Délégation jurassienne à la Loterie Romande pour le 1er trimestre 2015. Au total, 46 projets ont bénéficié d’une somme de 1,18 million de francs. La répartition par secteur se présente ainsi :


• Culture : 597 500 francs (50,7%)
• Promotion, tourisme et développement : 406 500 francs (34,5%)
• Conservation du patrimoine : 90'000 francs (7,7%)
• Santé et handicap : 47'000 francs (4%)
• Jeunesse et éducation : 18'000 francs (1,5%)
• Environnement : 10'000 francs (0,8%)
• Action sociale / Personnes âgées : 10'000 francs (0,8%)


Vente de la maison Turberg à Porrentruy

Le Gouvernement a approuvé l’acquisition de la maison Turberg, sise rue Pierre-Péquignat 42 à Porrentruy, par la Société Infralog SA représentée par Pierre Kohler. La loi sur la conservation des objets d’art et monuments historiques veut que toute transaction touchant un monument protégé par le Canton se fasse avec l’accord du Gouvernement.

Cette acquisition de la maison Turberg offre les meilleures perspectives pour la réhabilitation de ce bâtiment dans le cadre d’une affectation culturelle. Elle constitue une occasion non seulement de restaurer un monument historique marquant de la vieille ville de Porrentruy mais aussi de renforcer les atouts culturels de cette dernière en lien avec la restauration et prochaine réouverture de la salle de l’Inter.

 

Classe de maturité professionnelle santé-social post CFC à Delémont dès la rentrée 2015

Le transfert de Porrentruy à Delémont de cette filière, qui comprend 16 élèves pour l’année scolaire en cours, est rendu nécessaire par le nouveau modèle pédagogique mis en place sur le plan fédéral. Ce modèle ne permet plus en effet de dispenser plusieurs branches d’enseignement à des classes mixtes mêlant des élèves de la filière de maturité technique et de maturité santé-social. De plus, l’enseignement de ces disciplines nécessitera la proximité de la bibliothèque-médiatique de la division santé-social à Delémont.

Le Gouvernement a également pris la décision de principe de localiser à Porrentruy la future maturité professionnelle post CFC orientation services dans l’hypothèse probable de l’ouverture de cette nouvelle filière de formation dès la prochaine rentrée scolaire.

 

 Remaniement parcellaire de Rocourt

Le Gouvernement a approuvé le projet général du remaniement parcellaire de Rocourt. Le projet s’étend sur un périmètre de 300 ha. Il prévoit le regroupement et la réorganisation de la propriété foncière, l’aménagement du réseau de chemins et la mise en place de compensations écologiques avec établissement d'un réseau écologique au sens de l'ordonnance fédérale sur les paiements directs. Le projet est coordonné avec le remaniement parcellaire de Grandfontaine en cours de réalisation. Il est également coordonné avec le développement du projet d'aménagement de l'itinéraire cyclable Porrentruy – Réclère. Par la même occasion, le Gouvernement a octroyé au Syndicat d’améliorations foncières de Rocourt une subvention de 209 760 francs pour une première étape.


 

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014