CREA - Image décorative CREA - Image décorative

Jura et Bâle-Ville renforcent leurs collaborations hospitalières

Date : 06.02.2015 10:00:00

Les deux cantons voisins ont franchi un pas supplémentaire dans la collaboration qui les lie déjà depuis 2012 en matière de soins hospitaliers. Lors d’une récente rencontre réunissant les deux chefs de département en charge de la santé et une délégation des conseils d’administration et des directions des établissements hospitaliers jurassiens, il a été décidé d’approfondir la collaboration sur des filières de patients bien précises, dans l’intérêt des patients, de l’Hôpital du Jura (H-JU) et de l’Hôpital universitaire de Bâle (USB). La filière privilégiée est la cardiologie et elle sera suivie d’autres d’ici fin 2015. De plus, l’H-JU et la Clinique Le Noirmont sont maintenus sur la liste bâloise des hôpitaux pour les prestations de rééducation spécialisée.
 

Dans le contexte des liens privilégiés existant entre la République et Canton du Jura et le Canton de Bâle-Ville, et quelques mois après son entrée en fonction, le nouveau conseiller d’Etat bâlois, Dr Lukas Engelberger, a été invité par son homologue, Michel Thentz, à visiter deux sites hospitaliers jurassiens : le Centre de rééducation de l’H-JU, site de Porrentruy, et la Clinique Le Noirmont. La présidence des deux conseils d’administration, les directeurs ainsi qu’une délégation médicale ont eu l’occasion de présenter les prestations des deux sites hospitaliers et de mettre en évidence la grande qualité des prestations offertes ainsi que la bonne collaboration existant déjà avec les établissements bâlois, essentiellement l’USB. L’H-JU a ainsi pu valoriser ses atouts que sont la rééducation musculo-squelettique, la neuro-rééducation et la rééducation générale. De son côté, la Clinique Le Noirmont a pu faire valoir ses compétences spécifiques en rééducation cardio-vasculaire et générale ainsi qu’en réadaptation psychosomatique.

Cette rencontre s’inscrit dans un partenariat plus général initié en 2012 déjà par la signature d’une convention entre l’H-JU et l’USB pour la Stroke Unit (unité de prise en charge des attaques cérébrales ou AVC) et pour la formation des médecins avec l’Université de Bâle. En novembre 2014, une délégation bâloise, composée du conseiller d’Etat, du président et du directeur de l’USB s’est rendue à Delémont pour rencontrer le ministre jurassien de la santé, le chef du Service de la santé publique et les représentants de l’H-JU, afin de présenter une offre de l’USB intitulée «modèle de soins progressifs» qui vise à renforcer les compétences médicales au sein de l’H-JU, tout en permettant à l’USB de se concentrer sur les cas nécessitant réellement des compétences d’un centre universitaire.

A l’issue de la visite du 30 janvier dernier, M. Engelberger a confirmé à son homologue le maintien de l’inscription des deux établissements jurassiens sur la liste bâloise des hôpitaux pour les prestations de rééducation spécialisée. Un renforcement des contacts pourrait conduire à une augmentation de la fréquentation des sites jurassiens par les patients bâlois.

De leur côté, les conseils d’administration de l’H-JU et de l’USB ont décidé d’approfondir ou de développer leur collaboration dans certains domaines spécifiques nécessitant des compétences hautement spécialisées. La première des filières à renforcer est la cardiologie. Des propositions concrètes seront élaborées par les directions des établissements hospitaliers d’ici avril, qui pourraient amener les deux établissements concernés à présenter une demande conjointe de modification de la liste jurassienne des hôpitaux. Ultérieurement, de nouvelles filières de soins, notamment dans les domaines de la rééducation, de l’oncologie ou encore de certaines spécialités chirurgicales, pourraient venir s’ajouter à la cardiologie.

Toutes ces démarches, résultant de l’impulsion donnée par les deux chefs de département, se font en concertation étroite entre les conseils d’administration des deux établissements et le Service de la santé publique jurassien, qui est en charge de la coordination de ce dossier en lien direct avec la planification hospitalière cantonale. Elles s’inscrivent dans l’objectif du Gouvernement de renforcer l’attractivité des sites hospitaliers jurassiens en garantissant des soins de haute qualité à l’ensemble de la population jurassienne, tout en tenant compte de la dimension économique des traitements par une meilleure utilisation des différentes infrastructures à disposition.
 

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014