CREA - Image décorative CREA - Image décorative

L’archéologue jurassienne Ursule Babey obtient le titre de docteure en archéologie

Date : 03.11.2015 10:00:00

L’archéologue de Cornol Ursule Babey a brillamment obtenu le 30 octobre dernier le titre de docteure en archéologie à l’Université de Neuchâtel, avec la mention « summa cum laude ». Ses recherches ont notamment porté sur l’ancienne faïencerie de Cornol.


Ursule Babey a présenté sa thèse de doctorat,  intitulée « Archéologie et histoire de la terre cuite en Ajoie, Jura, Suisse (1750-1900). Les exemples de la manufacture de faïence de Cornol et du centre potier de Bonfol », au musée du Laténium à Neuchâtel. Lors de la cérémonie organisée pour l’occasion, Mme Babey s’est ensuite vue décerner le titre de docteure en archéologie « summa cum laude » par un jury composé d’éminents spécialistes en archéologie et en histoire. Il s’agit de la plus haute distinction qui puisse être décernée dans le cadre d’un travail de doctorat.

Ce travail de pionnier met en lumière l’importante manufacture de faïence de Cornol, reconnue loin à la ronde, ainsi que l’univers méconnu des céramistes des 18e et 19e siècles dans notre région. La pertinence de l’étude est encore rehaussée par le fait que la recherche portant sur l’archéologie de cette période, et de cette thématique en particulier, en est encore à ses balbutiements, du moins en Suisse.

Ainsi, ce titre récompense un travail de longue haleine, initié à partir des fouilles archéologiques menées sur le site de l’ancienne faïencerie de Cornol, actuellement Restaurant du Lion d’Or, lors desquelles près de 100'000 fragments de poteries avaient été référencés. De l’étude de ces dernières s’est mise en place une véritable « toile » de recherches mêlant et recoupant les parallèles archéologiques et les sources historiques à partir de documents d’archives.

L’Office de la culture de la République et canton du Jura, et en particulier sa Section d’archéologie et paléontologie, transmettent avec fierté leurs félicitations à Ursule Babey, actuelle Responsable des collections archéologiques au sein de l’institution, pour cette thèse appelée à faire référence.

A noter encore que les résultats de ce travail de recherche devraient paraître d’ici une année dans la collection des « Cahiers d’archéologie jurassienne » et qu’ils feront l’objet d’une conférence organisée par le Cercle d’archéologie de la Société jurassienne d’Emulation, le vendredi 20 novembre prochain, à 18h, au Restaurant du Lion d’Or à Cornol. L’entrée est libre et sans inscription.
 

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014