CREA - Image décorative CREA - Image décorative

Le laboratoire cantonal d’analyses cessera ses activités à la fin de l’année

Date : 17.11.2015 15:52:00

Lors de sa séance du 10 novembre 2015 et conformément à la décision prise par le Parlement dans le cadre du programme de mesures OP-TIMA, le Gouvernement a fixé la date de fermeture du laboratoire cantonal d’analyses au 31 décembre 2015. Les personnes concernées par cette mesure ont été informées par le ministre en charge du dossier mardi matin de leur licenciement, prévu pour le 31 mai 2016. L’annonce était attendue depuis un certain temps déjà et met fin à une période d’incertitude au sein du Service de la consommation et des affaires vétérinaires (SCAV).

 
Conformément à la Loi sur le personnel, le Gouvernement s'engage à tout mettre en œuvre pour que les personnes concernées puissent retrouver un emploi. Les démarches sont toujours en cours et des solutions pourraient se dessiner pour une partie du personnel, dont les deux apprenties.

Les analyses effectuées dans le domaine des denrées alimentaires seront dorénavant faites par le laboratoire cantonal de Neuchâtel, avec lequel un accord a été trouvé. Les SCAV romands collaborent déjà étroitement depuis plusieurs années, notamment dans le cadre de campagnes intercantonales et des analyses vétérinaires officielles. L’Etat prévoit d’externaliser les analyses liées au domaine de l’environnement auprès d'un laboratoire privé du canton. Pour ce qui est de l’autocontrôle de l’eau potable, les communes qui confient actuellement leurs analyses au laboratoire cantonal seront informées qu'elles doivent désormais faire appel à un laboratoire privé ou d’un autre canton.

En ce qui concerne la surveillance de l’A16, qui a désormais passé dans les mains de la Confédération, le mandat pour effectuer les analyses sera prochainement mis aux marchés publics par l’Office fédéral des routes (OFROU). Comme le montant prévu pour ce nouveau mandat, qui devrait se terminer au 1er semestre 2018, a été nettement revu à la baisse et que les subventions octroyées ont diminué de moitié en 2013 et 2014, le laboratoire jurassien n'était définitivement plus compétitif dans un marché ouvert.  

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014