CREA - Image décorative CREA - Image décorative

Les enfants exposés à la violence conjugale, une réalité prise en compte dans le Jura

Date : 23.11.2015 14:37:00

Le Groupe coordination violence présente les résultats de son travail autour de la problématique des enfants vivant dans un contexte de violence conjugale, établi sur mandat du Gouvernement. Une prise en charge de ces enfants existe dans le canton du Jura, mais son organisation doit être renforcée par une meilleure information et mise en réseau, notamment afin que cette problématique soit davantage identifiée par les professionnel-le-s.

 
La question de l'exposition des enfants à la violence dans les relations de couple préoccupe depuis quelques années déjà. Cette exposition à la violence a des conséquences graves sur le développement de l'enfant, ses apprentissages et son bien-être. En Suisse, les enfants seraient impliqué-e-s dans environ 50 à 60 % des cas de violence dans les relations de couple.

Le Groupe coordination violence fournit un éclairage de la situation jurassienne. Il répertorie les institutions existantes s'occupant des enfants exposé-e-s à la violence conjugale et il initie une réflexion pour améliorer leur prise en charge. Cet état des lieux repose sur quatre angles d'analyse: la détection et l'accès, l'intervention pénale et civile, l'aide et le soutien ainsi que le réseau.

Par ailleurs, concernant les auteur-e-s de violence conjugale, autres protagonistes de cette problématique, une collaboration avec le canton de Neuchâtel est en phase de finalisation. Elle mettra à disposition de la population et de la justice jurassienne les prestations du Service pour auteur-e-s de violence conjugale, rattaché au Centre neuchâtelois de psychiatrie.

Enfin, ce mercredi 25 novembre, Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, le public pourra s'informer sur la question de la violence dans les relations de couple avec une projection à 18h00 au Cinéma La Grange à Delémont, suivie d'un débat, dans le cadre du Festival du Mois du film documentaire. Le reportage RTS « Violence conjugale  dans la tête du cogneur » sera projeté et la réalité de la violence conjugale jurassienne sera rapportée sous les regards croisés de Thierry Mertenat, journaliste à la Tribune de Genève, auteur du livre « Chroniques de la violence conjugale », et du Groupe coordination violence, avec notamment sa présidente, Angela Fleury, cheffe du Bureau de l’égalité, Marie-Jane Intenza, juriste d'Etat-major à la Police cantonale, et Aude Sauvain-Brulhart, intervenante au Centre de consultation LAVI. L'entrée sera libre.

Le Groupe coordination violence est une commission cantonale composée de professionnel-le-s et chargée de coordonner l'information, la prévention et la prise en charge de la violence domestique dans le canton du Jura.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014