CREA - Image décorative CREA - Image décorative

Structures d'accueil de la petite enfance: nouvelles places et nouveaux modes de gestion

Date : 15.12.2015 08:45:00

Le Gouvernement jurassien a validé le principe d’une augmentation d’une centaine de place de crèches pour la période 2016 à 2018 et autorisé l'ouverture d’onze places supplémentaires à la crèche et unité d'accueil pour écoliers de Saignelégier. Il a également pris des options en ce qui concerne l’encadrement des enfants, le nouveau mode de subventionnement et le tarif harmonisé des structures d’accueil.

 
L’étude menée en 2006 quant aux besoins en places de crèches à l’horizon 2018 prévoyait dans son scénario le plus élevée un besoin de 990 places. Fort des dernières projections en matière de besoins exprimés, ce chiffre devrait s’avérer exact. Le Gouvernement a ainsi validé le principe d'une augmentation d’environ 100 places pour la période 2016-2018, sur la base du nombre de places existant à fin 2015 (915). Cette augmentation devrait ainsi permettre de couvrir l’ensemble des besoins. 

Lors de cette même séance, le Gouvernement a arrêté les nouvelles modalités de subventionnement qui entreront en vigueur le 1er août 2016. A compter de cette date, l’admission des charges des structures d’accueil à la répartition des dépenses de l’action sociale dépendra en partie du nombre d’heures de garde fournies par les différentes crèches et unités d’accueil pour écoliers.

Le programme OPTI-MA prévoit la réalisation d’économies pour un montant total de 1,5 million de francs dans le domaine de l’accueil de jour de la petite enfance. Afin d’atteindre cet objectif, le Gouvernement jurassien a pris le parti d’agir sur trois axes: assouplissement des normes d’encadrement, déplafonnement du tarif pour les usagers et participation des employeurs au financement de ce secteur.

Ainsi, dès le 1er janvier 2016, les structures d’accueil pourront recourir à du personnel auxiliaire pour compléter leurs équipes éducatives. Par ailleurs, la taille recommandée pour les groupes d’écoliers passera de 14 à 15 enfants. D’autre part, le tarif harmonisé pour les usagers sera modifié dès le 1er  août 2016. Le nouveau tarif devra notamment mieux tenir compte du coût effectif des repas et visera à optimiser le taux d’autofinancement des structures d’accueil. D’ici à la rentrée scolaire 2016-2017, le Gouvernement jurassien entend terminer les négociations avec les représentants du patronat jurassiens afin de fixer les modalités de la participation de ceux-ci au financement des structures d’accueil.

Dans l’ensemble, ces différentes mesures permettront de stabiliser les coûts de ce secteur au cours de la prochaine législature, tout en permettant de créer les dernières places nécessaires pour couvrir la demande résiduelle, notamment dans les villes de Delémont et Porrentruy.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014