CREA - Image décorative CREA - Image décorative

« Unis face à l’incertitude », appréciation générale de l’évolution économique et de l’emploi après l’abandon du taux plancher

Date : 08.06.2015 10:15:00

L’abandon du taux plancher face à l’euro le 15 janvier 2015 préoccupe tous les acteurs économiques ainsi que les autorités. Le chef du Département de l’économie et de la coopération (DEC) a estimé important de faire un point de situation au cours d’une conférence de presse organisée le 8 juin 2015, afin de répondre à certaines préoccupations légitimes de la population ainsi que des milieux économiques et politiques. Le DEC a présenté une appréciation de la situation économique et a rappelé les moyens à disposition qui peuvent être activés si nécessaire.
 

Pour l’instant, dans notre canton, aucun impact significatif sur le taux de chômage n’est encore observé. En avril 2015, le taux de chômage était à 4% et le taux de demandeurs d’emploi était à 6%.

En outre, en comparaison intercantonale, le taux d’emploi par rapport à la population est élevé dans le Jura. Cela est dû notamment aux frontaliers (7’200 à fin 2014) et au potentiel de recrutement qu’ils représentent. Au moment présent, sur un plan strictement quantitatif, la situation n’est pas alarmante. Mais elle doit être suivie de près dans les mois à venir, les perspectives restant très incertaines et contradictoires, comme l’ont démontré les récents contacts entre le département et les entreprises jurassiennes.

Diversifier pour consolider notre tissu économique: un engagement permanent


Sur le plan qualitatif, toujours en matière d’emploi, les Autorités cantonales se sont fortement engagées depuis plusieurs années dans la modernisation et la diversification de notre économie. Les business plans déposés auprès de la Promotion économique cantonale montrent qu’à moyen terme, 2’000 emplois supplémentaires pourraient être encore créés, dont 500 dans des activités de diversification (technologies médicales, technologies propres, technologies de l’information et services informatiques). Par ailleurs, le Parc de l’innovation du nord-ouest de la Suisse porté par les cantons du Jura, de Bâle-Ville et Bâle-Campagne, avec son antenne jurassienne sur le site Innodel,  permettra de renforcer les efforts des Autorités visant à la diversification et à la création de postes de travail à forte valeur ajoutée.

Les demandes d’indemnité en cas de réduction de l’horaire de travail (RHT) sont restées stables mais semblent augmenter légèrement ces dernières semaines. L’augmentation n’a toutefois absolument rien à voir avec ce qui avait été constaté durant les phases de récession passées.

Au niveau des prévisions économiques, les experts privés et le SECO ont revu à la baisse leurs estimations conjoncturelles. Le scénario est celui d’un ralentissement de la croissance dû non seulement au franc fort, mais également à certaines incertitudes quant à la mise en œuvre de l’initiative contre l’immigration de masse et au régime de la fiscalité des entreprises. Des signes favorables existent néanmoins, à savoir la bonne santé de l’économie américaine, un certain redressement en Europe et la forte baisse du prix du pétrole. Il pourrait néanmoins en résulter une légère augmentation du taux de chômage en 2015 et en 2016.

La conférence de presse portait également sur les nombreuses prestations existantes pour soutenir l’emploi et le marché du travail en cas de difficultés économiques.

Un panel de mesures activables en cas de dégradation de la situation

Du côté des prestations de chômage, l’accès facilité à la RHT reste à disposition dans les situations où le franc fort est à l’origine de baisses des carnets de commande. De même, le dispositif des ORP est suffisamment souple pour être adapté rapidement à l’évolution du marché du travail.

En cas de dégradation de la situation économique, le DEC pourrait demander au Conseil fédéral de réduire le délai d’attente en cas de RHT et d’allonger la durée maximale d’indemnisation, afin d’inciter les entreprises en difficultés à recourir à cette prestation avant de procéder à des licenciements.

La Promotion économique cantonale dispose de plusieurs instruments pour accompagner les projets d’innovation des PME jurassiennes, dont trois particulièrement bien adaptés en cas de difficultés sur les marchés d’exportation :
 

  • optimiser les processus et continuer à miser sur l’innovation via des prestations de coaching ou des contributions financières de la Commission fédérale pour la technologie et l’innovation ;
  • diversifier les marchés d’exportations hors de la zone euro, via la participation à des salons/expositions ou des missions économiques à l’étranger ;
  • actionner les coopératives de cautionnement dans le but d’obtenir des crédits bancaires supplémentaires.
     

En cas de détérioration accrue du climat économique, une mesure supplémentaire pourrait être activée : le système de cautionnement cantonal de crédits bancaires. Pour rappel, cette mesure avait été déclenchée par l’Etat jurassien lors de la crise de 2008. Il s’agit de faciliter l’accès à des crédits bancaires en faveur des PME grâce à un cautionnement cantonal (complémentaire au système existant CCCentre et SDEJ) avec l’objectif d’aider les entreprises structurellement solvables et rentables à traverser une période difficile sur le plan des liquidités en lien avec l’évolution conjoncturelle (baisse des commandes ou défaut de paiement des clients).

Enfin, notre canton dispose de réserves conjecturelles à hauteur de 9.5 millions de francs qui peuvent être activées en cas de fléchissement de la conjoncture.

Une situation encore incertaine

La situation économique est incertaine. Aux effets du franc fort s’ajoutent les incertitudes, liées notamment à la concrétisation de l’initiative sur l’immigration de masse et aux réformes en matière de fiscalité au niveau fédéral.

Le retour à des conditions-cadres stables n'incombe pas au seul Gouvernement jurassien. Mais cette stabilité occupe une place centrale pour un canton exportateur comme le nôtre. C'est pourquoi le Gouvernement, respectivement le DEC, s’attache à porter ce message dans les enceintes intercantonales et dans ses contacts avec les Autorités fédérales.

Il importe aussi que les partenaires économiques et sociaux apportent leur appui, à travers leurs réseaux, pour porter ce même message.
 

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014