République et canton du Jura

Accueillir 80'000 habitants en 2026 en respectant les exigences de la nouvelle LAT

Date : 17.10.2016 09:41:00

Afin d’accueillir au mieux sa future population, qui avoisinera les 80'000 habitants à l’horizon 2030 selon les scénarios démographiques de l’Office fédéral de la statistique (OFS), le Canton, face aux nouveaux défis liés à l’aménagement du territoire, a dessiné les grandes orientations de son développement dans sa Conception directrice du développement territorial. Le Gouvernement entend mettre tout en œuvre afin de répondre aux exigences de la nouvelle LAT, ainsi qu'atteindre 80'000 habitants dès 2026. Il transmet à présent ce document, qui constitue le socle du nouveau plan directeur cantonal, au Parlement pour discussion.


Les défis à relever pour le Jura sont de valoriser sa position au cœur d’un espace géographique dynamique et d’affirmer son attractivité. Cela passera notamment par une meilleure desserte routière, avec l’A16, mais aussi par un développement de l’urbanisation coordonné avec les transports publics. La mise en valeur et la diversification de son tissu économique contribueront également au rayonnement du canton au-delà de ses frontières, et en posant les conditions cadre permettant de poursuivre le développement des zones d’activités d’intérêt cantonal et l’accueil de grands projets, notamment touristiques.

Dans ce domaine, le Jura est attractif car il a su conserver des espaces libres entre les localités et un patrimoine paysager et naturel de grande qualité. La mise en valeur et la protection des composantes de ce dernier (bâti, forêts, cours d’eau, etc.) seront donc poursuivies. Le canton dispose également d’un potentiel en ressources énergétiques renouvelables, qui sont à valoriser pour une autonomie énergétique accrue.

La Conception directrice traite, notamment, la question centrale de la répartition du développement démographique et économique. Celui-ci se concentrera essentiellement dans les trois pôles urbains cantonaux (Delémont, Porrentruy, Saignelégier et leurs communes satellites). Si Moutier et sa couronne devaient rejoindre le Canton du Jura à moyen terme, ces communes formeraient un nouveau pôle urbain du canton. Les communes industrielles relais (Boncourt, Haute-Sorne et Les Bois) auront également un rôle important à jouer. Les pôles urbains planifieront leur développement au niveau intercommunal au moyen de plans directeurs régionaux dont le périmètre exact sera à déterminer. Pour les villages, l’objectif est de stopper l’érosion démographique actuelle et de maintenir la vie sociale, associative et économique. Pour y parvenir, une attention particulière doit être portée au maintien des services à la population, à la qualité des espaces publics et à la réhabilitation des centres anciens.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014