République et canton du Jura

Criminalité stable dans le Jura en 2015

Date : 21.03.2016 10:47:00

La Police cantonale jurassienne a présenté lundi 21 mars des chiffres 2015 stables avec 3’608 infractions au Code pénal en 2015 contre 3’604 en 2014 (0%). La statistique laisse apparaître une fréquence des infractions toujours inférieure à la moyenne suisse. Les taux d’élucidation sont très élévés, tout particulièrement pour les infractions graves et les vols par effraction. Les brigandages ont reculé à 4 affaires (-43%), par contre les vols par effraction sont en très légère augmentation (+7%).


Au niveau de la criminalité, le bilan de l’année 2015 révèle un nombre infractions au Code pénal stable, à 3´608 affaires (contre 3´604 en 2014). La Suisse enregistre une légère baisse du total général de ces infractions (-7%). A noter que le Jura avait connu en 2014 la plus forte diminution de Suisse de la criminalité (-20%). Le taux d’élucidation atteint 38.7% dans le Jura (+ 0.2% par rapport à 2014) contre 32.0% en moyenne suisse.

484 infractions à la Loi sur les stupéfiants ont été commises en 2015 (+79%), avec un taux d´élucidation de 97.7% et 211 infractions à la Loi sur les étrangers (+8%, taux d´élucidation 100%).

Sur le plan géographique et au niveau de la fréquence et de l´évolution des infractions, le Jura recense 3´608 infractions, soit une fréquence de 49.8%o, alors que la moyenne suisse est de 59.2%o. 2007 infractions au Code pénal ont été commises dans le district de Delémont (fréquence de 53.3%o), 1´255 dans le district de Porrentruy (fréquence de 51.2%o) et 346 aux Franches-Montagnes (fréquence de 33.7%o). Les trois districts se situent donc en-dessous de la moyenne suisse.

Concernant le nombre d´infractions contre la vie ou l’intégrité corporelle, il est pour 2015 exactement le même que pour 2014 avec 204 affaires dont 88.2% ont été élucidées. En 2015, il y a eu 2 tentatives d´homicide et un homicide dans le cadre d´une violence domestique (taux d´élucidation 100%).

Les violences domestiques sont en net recul (-31%), alors qu’au niveau suisse, elles progressent de 11%.

Le nombre d’infractions contre le patrimoine est également en baisse, soit moins 6% pour un total de 2´320 infractions (2´478 en 2014). Les vols ont également diminué (-9%). Au niveau suisse leur baisse est de 13%.

Les vols par effraction sont en légère augmentation ( +7%), alors qu´au niveau suisse, ils reculent de 19%. Sur trois ans, le Jura enregistre une diminution de 23% des vols par effraction, alors qu´elle est de 25% pour la Suisse. Le Jura a été principalement impacté en 2015 par la criminalité itinérante provenant des pays de l´Est et à l´origine de délits sériels. Les 7% d´augmentation représentent 30 affaires. Le taux d´élucidation pour les vols par effraction est de 32.8%, alors qu’au niveau suisse, il est de 14%.

Le nombre de brigandages en 2015 a reculé à 4 affaires, soit -43% (7 en 2014, 15 en 2013, 24 en 2012). Le taux d'élucidation des brigandages reste très élevé et se situe à 75%. Aucun brigandage avec lésions corporelles graves n´a été commis sur le territoire jurassien en 2015.

Les infractions contre l’honneur, le domaine secret ou privé ont par contre progressé (+20%, soit 226 cas en 2015 contre 189 en 2014).

Les infractions contre l’intégrité sexuelle ont nettement diminué (-48%), les actes sexuels sur enfants sont passés de 13 à 3 affaires. Cet état de fait est très satisfaisant. Au niveau suisse, on relève une augmentation de 4% des infractions contre l´intégrité sexuelle.

Le nombre total des infractions à la loi sur les stupéfiants est en nette augmentation (+79%). 484 infractions ont été commises en 2015, contre 270 en 2014. Cette augmentation est due, d´une part, aux dénonciations consécutives à l´aboutissement de plusieurs enquêtes dont certaines débutées en 2014 et, d´autre part, à des opérations particulières menées en collaboration avec le Ministère public.

En ce qui concerne les prévenus, le constat est toujours réjouissant chez les mineurs, avec un recul à 49 auteurs d’infractions au code pénal (-12%). Il y a également moins d´infractions liées aux nouvelles technologies chez les mineurs (sexting/réseaux sociaux).

Les chiffres et le bilan 2015 peuvent donc être qualifiés de très bons. La police cantonale jurassienne relève une excellente collaboration avec ses partenaires.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014