République et canton du Jura

Établissement d'une collaboration entre les services de la consommation et des affaires vétérinaires jurassien et neuchâtelois

Date : 23.03.2016 11:30:00

Les Cantons du Jura et de Neuchâtel mettent en place une collaboration étroite entre leurs services de la consommation et des affaires vétérinaires (SCAV). Ce rapprochement, qui se mettra progressivement en place en 2016, a déjà été engagé par le traitement des échantillons jurassiens de denrées alimentaires assuré par le SCAV neuchâtelois. Cette démarche doit permettre des économies substantielles aux deux cantons. C'est dans ce cadre de synergies intercantonales que le nouveau chimiste cantonal neuchâtelois a été désigné en la personne de M. Yann Berger, actuellement chef de section au SCAV vaudois. Il entrera en fonction le 1e juillet 2016 et son poste sera réparti entre les deux cantons, dont 30% au Jura.


Collaboration entre les Cantons du Jura et de Neuchâtel

Par décision commune des deux gouvernements, le Canton du Jura confie désormais l'analyse de ses échantillons de denrées alimentaires au SCAV neuchâtelois. En vigueur depuis le 1e janvier 2016, cette démarche signifie une nette amélioration de l'efficience des tâches analytiques, dans la mesure où celles-ci pourront être effectuées sans dotation en personnel supplémentaire. Le rapprochement intercantonal pourrait encore être étendu par une collaboration en matière de métrologie qui pourrait entrer en vigueur dès le début de l'année prochaine. L'aboutissement de la collaboration se traduira par la mise en commun de la fonction de chimiste cantonal, un poste dont le financement sera réparti entre le Jura et Neuchâtel. Le nouveau titulaire de la fonction de chimiste cantonal, qui entrera en fonction au 1e juillet 2016, a été désigné lors d'un recrutement mené de concert entre la cheffe du SCAV jurassien et le chef du SCAV neuchâtelois.

Nouveau chimiste cantonal désigné

M. Yann Berger, 41 ans, a été désigné pour reprendre la fonction de chimiste cantonal au sein du SCAV neuchâtelois. Conformément à la décision des gouvernements neuchâtelois et jurassien, il exercera également cette fonction au sein de l'administration jurassienne à raison de 30%. Actuellement chef de la section "Analyse de composition" au SCAV vaudois, M. Yann Berger prendra ses nouvelles fonctions au 1e juillet 2016.

Domicilié aux Geneveys-sur-Coffrane, il est au bénéfice d'un doctorat ès sciences délivré par l'Institut de chimie de l'Université de Neuchâtel et d'un diplôme fédéral de chimiste des denrées alimentaires. Il a complété son cursus par un certificat de responsable de management intégré. L'expérience professionnelle de M. Yann Berger ainsi que ses compétences scientifiques et managériales ont convaincu les chefs des SCAV neuchâtelois et jurassien de le désigner à la fonction de chimiste cantonal.

Réorganisation du SCAV neuchâtelois

Du côté neuchâtelois, le rapprochement avec le Canton du Jura fait partie intégrante d'une réorganisation complète du service cantonal de la consommation et des affaires vétérinaires. Celle-ci comprend notamment le regroupement des collaboratrices et collaborateurs sur un seul site sis à Neuchâtel, rue Jehanne-de-Hochberg, ainsi qu'une simplification de la structure du service. Au final, cette démarche associée à la  collaboration avec le Jura génère une économie annuelle substantielle pour le canton de Neuchâtel, tout en garantissant les prestations du SCAV.
 

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014