République et canton du Jura

Informations brèves issues des décisions prises récemment par le Gouvernement

Date : 14.10.2016 11:00:00

Une nouvelle responsable du Domaine Forêts et Dangers naturels et un nouvel adjoint au chef à l’Office de l’environnement

Le Gouvernement a désigné Mélanie Oriet au poste de responsable du domaine Forêts et Dangers naturels à l’Office de l’environnement. Elle remplace Patrice Eschmann, qui a été engagé en qualité de chef de l’Office. Il a également désigné Laurent Gogniat en qualité d’adjoint au chef de l’Office de l’environnement. Il assumera ce rôle en complément à ses activités actuelles de responsable du domaine Nature au sein de ce service.

Mélanie Oriet, 41 ans, domiciliée à Bassecourt, est titulaire d’un diplôme d’ingénieure forestière obtenu à l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich, formation qu’elle a complétée par un Certificate of advanced studies en gestion forestière. Elle a travaillé plusieurs années comme ingénieure au sein de l’Office de l’environnement. Elle occupe actuellement la fonction d’associée et d’ingénieure forestière au sein d’une entreprise de la région.

Laurent Gogniat, 52 ans, domicilié à Glovelier, est titulaire d’une licence en sciences obtenue à l’Université de Neuchâtel. Il a rejoint l’Office de l’environnement en 1992 et occupe, depuis 2010, le poste de responsable du domaine Nature.

Mme Oriet prendra ses fonctions au 1er février 2017 et M. Gogniat assurera ses nouvelles tâches d’adjoint dès le 1er novembre. 

 

Nouvelle présidente à la délégation jurassienne à la Loterie romande

Le Gouvernement a nommé Angela Fleury, déléguée à l’égalité entre femmes et hommes, en tant que membre et présidente de la délégation jurassienne à la Loterie romande. Elle devient, de fait, membre de la conférence romande des présidents des organes de répartition. Elle entrera en fonction le 1er janvier 2017.
Mme Fleury remplace à ce poste le chancelier d’Etat Jean-Christophe Kübler qui, seul chancelier en activité à présider un organe de répartition de la Loterie romande, a souhaité remettre son mandat.

 

Projets de fusion de communes

Le Gouvernement a approuvé la création de deux nouveaux comités intercommunaux. Le premier concerne les communes de Châtillon, Courrendlin, Rebeuvelier, Rossemaison et Vellerat. Le second étudiera la fusion des communes de Develier et Bourrignon. Les projets seront soumis en votation populaire avec, cas échéant, un objectif d’entrée en vigueur au 1er janvier 2018, début de la prochaine législature communale, pour Develier et Bourrignon, et au 1er janvier 2019 pour le projet autour de Courrendlin.
Ces deux projets pourront s’appuyer sur le sondage d’opinion ainsi que sur les études conduites jusqu’à présent dans le cadre du projet de grande fusion autour de Delémont et pour lequel le comité vient d’être dissout.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014