République et canton du Jura

La centrale d’appels CASU 144 sera externalisée

Date : 27.06.2016 15:00:00

Le Gouvernement a pris la décision, après une analyse complète et précise des enjeux, aussi bien au niveau de la qualité des prestations que des coûts, d’externaliser les prestations de la centrale jurassienne CASU 144 (Centrale d’Appels Sanitaires Urgents). Les différentes études menées à ce jour démontrent que la localisation d’une centrale d’appels n’est pas déterminante pour assurer des prestations sanitaires de qualité. Le choix du meilleur partenaire passe par la rédaction d’un cahier des charges et d’un appel d’offres, pour une entrée en fonction prévue à mi-2017. L’objectif est d’offrir à la population jurassienne des prestations de haute qualité au meilleur coût.


Lors de la création de la CASU 144 en 2011, les autorités jurassiennes soutenaient l’idée d’un partenariat avec les cantons de Neuchâtel et de Berne afin de garantir une qualité élevée des prestations et de mutualiser les coûts. Autant Neuchâtel que Berne ont finalement choisi d’autres options et la CASU 144 a donc été créée pour le seul canton du Jura.

Après quelques années d’exploitation, il s’avère que le volume d’activité de la CASU 144, lié à un bassin de population restreint, entraîne des coûts de fonctionnement élevés. Ceux-ci seraient encore plus élevés en cas de certification par l’Interassociation de sauvetage (IAS). L’organisation actuelle correspond toutefois aux standards appliqués au niveau national, voire international. La qualité des prestations de la CASU 144 est largement reconnue par les autorités cantonales et par les professionnels de la santé.

La CASU 144 enregistre environ 26’000 appels entrants par année. En 2015, elle a lancé l’engagement des ambulances à 5'200 reprises, soit pour des urgences, soit pour des transferts. Ainsi, les ambulances ont été engagées en intervention primaire pour 2’885 patients dont 58% en urgences vitales et 2’315 transferts. Il convient d’ajouter à ces transferts couchés les transferts assis qui sont sous-traités à des sociétés de véhicules légers (1’712), cela grâce à l’amélioration des processus de commande de transfert auprès de la CASU.

Le Gouvernement a mené plusieurs analyses du fonctionnement de la CASU 144 et des possibilités qui existent pour améliorer encore la qualité de ses prestations, maîtriser les coûts et permettre une certification complète du domaine de la prise en charge extra hospitalière. Ces réflexions sont menées depuis 2015, en étroite collaboration avec les spécialistes de l’Hôpital du Jura et du Service de la santé publique, également avec l’appui d’experts externes.

Sur cette base, le Gouvernement jurassien a pris la décision d’externaliser les prestations de la CASU 144. Le choix du meilleur partenaire potentiel passe par la conception d’un cahier des charges précis, élaboré sur la base des travaux d’analyse déjà réalisés pour déterminer la pertinence d’une externalisation. Des offres de collaboration sont parvenues récemment au Gouvernement de la part de deux centrales romandes (Vaud et Fribourg) et d’une centrale régionale (Bienne). Un appel d’offres sera ensuite lancé et le Gouvernement choisira le meilleur prestataire en automne 2016, avec l’objectif d’une entrée en fonction prévue à mi-2017.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014