République et canton du Jura

Nouvelle AOC pour les vins jurassiens

Date : 31.05.2016 09:54:00

Le canton du Jura crée une nouvelle appellation d’origine contrôlée des vins, l’«AOC Jura ». Cette nouvelle appellation répond au développement, sur territoire cantonal, d’un vignoble d’environ 15 ha depuis les années 1980. Les vignerons de la région ont été consultés pour l’élaboration de cette désignation, qui est inscrite dans une ordonnance cantonale qui assurera également la traçabilité des vins tout en laissant une importante liberté d’action aux vignerons. Une information transparente du consommateur est aussi garantie. Le Jura compte une demi-douzaine de producteurs cultivant une grande diversité de cépages, allant de variétés traditionnelles (Pinot noir, Pinot gris) à des obtentions plus récentes (Solaris, Cabernet Jura).

 
L’ordonnance, qui entrera en vigueur le 15 juin 2016, s’attache premièrement à définir les formes de culture de la vigne dans le canton du Jura. Par exemple, la culture en pergola, telle que pratiquée par exemple à Courroux depuis plusieurs années, est désormais reconnue comme les autres formes de cultures tendues sur fil. La nouvelle appellation a pour but de favoriser la production de raisins et de vins de qualité. Elle permettra, dès les prochaines vendanges, l’inscription sur les bouteilles de la désignation « AOC Jura ».

Les producteurs devront satisfaire à un certain nombre de critères qui seront contrôlés par le Service de l’économie rurale et le Service de la consommation et des affaires vétérinaires. Pour obtenir l’AOC Jura, les vins devront contenir au moins 90% de jus de raisins jurassiens. Les bouteilles obtenues et satisfaisant aux critères de production seront soumises à un examen organoleptique. Les méthodes de vinification autorisées par le droit fédéral sont reprises. Les vins ne remplissant pas les critères de production, vinification ou étiquetage définis par l’AOC pourront être commercialisés en vin de pays ou vins de table.

L’ordonnance se veut pragmatique et tend à limiter les travaux administratifs en laissant la place à l’autocontrôle chaque fois que cela est possible. Le cadre cantonal favorise l’identification du produit à la région et la traçabilité des vins pour le consommateur. Il laisse également une grande liberté d’action pour les vignerons qui bénéficient de nombreux cépages reconnus.

Enfin, la nouvelle ordonnance favorise l’innovation, en permettant l’intégration au fil du temps de nouveaux cépages à la liste des cépages autorisant la production de vins AOC. Ainsi, l’ordonnance offre, contrairement à des régions viticoles suisses plus traditionnelles et plus restrictives, des perspectives à de nouvelles obtentions issues de recherches tant privées que publiques et adaptées aux conditions de production de la région.

Le nouveau texte sera complété par une directive qui déterminera les points techniques de mise en œuvre.

A noter encore que cette ordonnance permet également au canton du Jura d’adapter sa législation viticole aux dispositions fédérales en vigueur. La nouvelle ordonnance a été mise à jour en concertation avec les différentes instances de l’Etat ainsi que de l’Office fédéral de l’agriculture (OFAG).

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014