République et canton du Jura

OUI à la modernisation de l’OVJ - Tribune politique

Date : 22.02.2016 08:23:00

Les Jurassiennes et les Jurassiens se prononceront le 28 février sur l’autonomisation de l’Office des véhicules. De quoi s’agit-il en réalité ?

 
Pérenniser les emplois jurassiens

Dès 2017, la Confédération oblige les cantons à rattraper leur retard en matière d’expertises (11'000 véhicules de retard dans le Jura) sans quoi le marché sera ouvert à la concurrence. Des firmes étrangères sont prêtes à investir pour ce juteux marché au nez et à la barbe de l’OVJ. Donner un statut plus flexible à cet office revient donc à le conforter dans sa mission de service public et à barrer la route à l’arrivée de privés sur le marché.

Maintien du service public

Avec l’autonomisation, l’Etat garde un contrôle total et détermine la mission de l’OVJ par un contrat de prestations. La loi contient toute une série de garde-fous qui vont dans ce sens.Le projet prévoit le maintien des sites actuels dans les trois districts, et chez les clients pour certains véhicules agricoles.

Performances améliorées

L’autonomisation prévoit que cet office, qui ne dégage pas de profits actuellement, améliore son fonctionnement par un meilleur dynamisme et génère des profits pour l’Etat ou respectivement pour baisser le coût des émoluments. C’est d’ailleurs avec le même statut d’autonomie et selon la même logique que l’ECA Jura peut proposer cette année une réduction substantielle des primes de 20% à tous les propriétaires jurassiens.

Prestations pour l’Etat

Les taxes automobiles, qui sont un impôt encaissé par l’OVJ et versé dans les caisses de l’Etat, resteront perçues par le service autonome  pour financer le ménage cantonal.

Soutien du personnel

L’autonomisation garantit le maintien d’un service public fort, accompli par du personnel de la région, à disposition des Jurassiennes et des Jurassiens.

En conclusion, les avantages d’une autonomisation sont tangibles: plus de flexibilité, plus de réactivité, de réelles possibilités d’investir rapidement en maintenant les infrastructures existantes dans les trois districts, le tout dans un cadre strictement contrôlé par l’Etat et avec l’appui de la commission du personnel de l’OVJ. C’est pourquoi le Gouvernement et le Parlement sont favorables à ce projet de modernisation du service public et invitent les Jurassiennes et Jurassiens à l’accepter.

David Eray, ministre de l’Environnement

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014