République et canton du Jura

Un nouveau tronçon de voie romaine découvert à Alle

Date : 30.05.2016 13:15:00

Lors d’une récente surveillance de chantier, un nouveau tronçon de voie romaine a été découvert et documenté par les collaborateurs de la Section d’archéologie et paléontologie de l’Office de la culture. Située dans le village d’Alle, en bordure de la route cantonale, cette voie privée (via privata) menait sans doute à la villa gallo-romaine d’Alle-Côte des Vais, dont les vestiges sont connus depuis le XIXe siècle.


Cette voie, orientée sud-nord, est apparue dans une tranchée de construction. Les travaux ne l’ont pas détruite, mais ont effleuré sa bordure est sur une longueur de 15 mètres, ce qui a permis son observation et sa documentation. Une coupe transversale a révélé une largeur d’environ 2,30 mètres.

Son orientation, mais également sa faible largeur et sa méthode de construction, permettent de déduire que cette route était une voie privée qui menait à la villa gallo-romaine d’Alle-Côte des Vais, dont les vestiges sont supposés à peine à 200 mètres en direction du nord. Cette via privata permettait ainsi aux propriétaires, de même qu’aux chars de marchandises, d’accéder au domaine par une route en dur.

Plus au sud, elle devait se greffer à la voie principale, ou via publica, qui traversait le Jura d’est en ouest. On retrouve son tracé dans la vallée de Delémont, mais elle est surtout connue grâce aux fouilles autoroutières lors desquelles elle a été repérée notamment à Alle-Noir Bois, Courtedoux-Combe Vâ Tche Tchâ, Porrentruy-Sous Hermont ou encore, plus récemment, Porrentruy-En Roche de Mars.

Egalement découvert lors d’une surveillance de chantier, ce dernier tronçon a été documenté au début du mois de mai à l’entrée de Porrentruy. Large de 4,30 mètres (contre 6,70 mètres à Alle-Noir Bois), et constitué d’un hérisson (radier) de dalles calcaires de 10 à 20 centimètres d’épaisseur posées de chant les unes contre les autres, il était surmonté d’une couche de graviers d’une dizaine de centimètres d’épaisseur afin d’assurer une surface de roulement plane.

Les découvertes de voies romaines ne sont pas rares dans la région, qui se situe sur l’axe dit «de Pierre-Pertuis», un des trois tracés qui permettaient de franchir la chaîne jurassienne et de relier l’Italie au Rhin, via le Plateau suisse. Utilisées dès le 1er siècle ap. J.-C., elles faisaient partie d’un vaste réseau routier créé pour l’administration des provinces de l’Empire.

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014