République et canton du Jura

Votes communalistes : le Gouvernement invite Belprahon et Sorvilier à rejoindre Moutier, leur commune-centre, dans le Jura

Date : 13.07.2017 10:16:00

Le Gouvernement jurassien a reçu récemment les délégations des Conseils communaux de Belprahon et de Sorvilier. La rencontre, qui s’est tenue à l’Hôtel du Parlement et du Gouvernement, a été ponctuée par la remise du message de la République et Canton du Jura qui figurera dans les documents à l’attention des citoyennes et citoyens des deux communes en vue du vote communaliste du 17 septembre. Si le vote a une composante identitaire, la relation avec la commune-centre de Moutier constitue également un enjeu majeur.

 

Trois semaines après le vote historique de Moutier, le Gouvernement a procédé à un large échange de vues avec les autorités des deux communes appelées à choisir à leur tour leur appartenance cantonale. Comme pour Moutier, il s’agit d’un choix du cœur pour une partie des électrices et des électeurs, mais aussi d’un choix de la raison. En effet, la question de la relation qu’entretiennent ces deux communes de la couronne de Moutier avec leur commune-centre sera un élément central dans le choix des citoyennes et des citoyens, qui diront s’ils souhaitent conserver ce lien étroit qui les unit à leur centre régional.

Le Gouvernement jurassien rappelle dans son message qu’en cas de OUI, toutes les démarches administratives découlant du transfert dans le Jura seront simplifiées et gratuites, comme par exemple l’échange des plaques d’immatriculation pour les véhicules. Sur le plan politique, les trois communes de Moutier, Belprahon et Sorvilier formeront un cercle électoral durant une période transitoire d’une législature et éliront huit députés, soit un de plus qu’en cas du seul transfert de Moutier. Par ailleurs, la commune-centre de Moutier accueillera différentes unités administratives, qui constituent autant d’emplois de proximité potentiels pour les habitant-e-s de Belprahon et de Sorvilier. Les autres principes retenus pour Moutier, comme le maintien des emplois et des salaires nominaux, s’appliqueront par analogie aux ressortissant-e-s de Belprahon et de Sorvilier. Pour cette dernière commune qui formerait une enclave, le Gouvernement ne voit pas de problème particulier sur le plan politique et administratif, les exemples d’enclaves étant multiples en Suisse.  

A l’issue du vote et durant toute la phase menant au transfert effectif au 1er janvier 2021, les deux communes seront intégrées, avec Moutier, au sein des organes appelés à examiner les modifications constitutionnelles et légales liées à la modification territoriale.

Belprahon et Sorvilier - photo de groupe Belprahon et Sorvilier - photo de groupe Photo de groupe - de gauche à droite : Evelyne Rais, vice-maire, Martial Courtet, ministre de la formation de la culture et des sports, Sabine Flückiger, conseillère communale, Serge Rubin, conseiller communal, Sandro Bouchat, conseiller communal, Nathalie Barthoulot, présidente du Gouvernement jurassien, David Eray, ministre de l'environnement, Jean-Marie Koller, conseiller communal, Jacques Gerber, ministre de l'économie et de la santé, Charles Juillard, ministre des finances

«  Retour
Partager

Jura l'original  ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014