République et canton du Jura

Délibérations du Gouvernement

Date : 22.06.2012 14:30:00

Delémont, le 22 juin 2012

Evaluation des fonctions au sein de l'Administration jurassienne

Le Gouvernement a donné son feu vert à l'envoi de plus de quatre cents questionnaires d'évaluation à destination des employé-e-s de l'administration cantonale, enseignant-e-s et magistrat-e-s compris-e-s selon la philosophie de la nouvelle loi sur le personnel. Cette démarche vise à évaluer les fonctions des employé-e-s selon une méthode moderne et égalitaire du point de vue des genres. En effet, l'ancien système datait de 1985 et les descriptions de fonction ne correspondent plus à l'activité exercée ni aux exigences de formation d'aujourd'hui. Du reste, le Bureau fédéral de l'Egalité subventionne les efforts du Gouvernement jurassien en la matière. A l'issue des travaux, qui devraient durer plusieurs mois et être menés par une commission paritaire entre le Gouvernement et la Coordination des Syndicats, le nouveau système d'évaluation des fonctions devrait pouvoir entrer en vigueur si possible au 1er janvier 2014, simultanément avec une nouvelle échelle des traitements de la fonction publique, elle aussi à l'étude en ce moment.

 

José Caperos, nouveau chimiste cantonal José Caperos, nouveau chimiste cantonal José Caperos, nouveau chimiste cantonal

Nouveau chimiste cantonal

Le Gouvernement a engagé José Ramon Caperos, 63 ans, domicilié à Neuchâtel, au poste de chimiste cantonal à 60%. Il succède à Claude Ramseier qui a quitté ses fonctions l'an dernier.

José Caperos est titulaire d'une licence en sciences de l'Université de Saragosse (E), formation complétée par un doctorat de l'Université de Neuchâtel. Il est également titulaire du diplôme fédéral de chimiste pour l'analyse des denrées alimentaires, condition sine qua non pour exercer la mission de chimiste cantonal. M. Caperos travaille depuis 1987 au Service de la consommation et des affaires vétérinaires du Canton de Neuchâtel comme chef de la section chimie. Il débutera ses activités dans les prochaines semaines.

 

Rencontre avec le Conseil municipal de Porrentruy

Le Gouvernement et le Conseil municipal de Porrentruy ont tenu récemment une séance de travail commune.

Les deux exécutifs se sont notamment réjouis de l'intérêt croissant de Porrentruy pour les investisseurs, qui apprécient le cadre de vie, le prix attractif de l'immobilier et une accessibilité optimale notamment grâce à l'autoroute et au TGV. Les importants chantiers en cours en plusieurs endroits de la ville témoignent de cette dynamique nouvelle.

Gouvernement et Conseil municipal ont échangé sur différents dossiers en cours qui contribuent également à accroître la visibilité de Porrentruy, par exemple paleojura qui est mené en étroite collaboration entre la ville et le canton. La rénovation de la piscine à ciel ouvert et de la patinoire doivent permettre de créer, à cet endroit, un espace loisirs utile à l'ensemble de la population régionale. Des discussions sont actuellement menées à ce sujet par Porrentruy avec l'ensemble des communes du district pour évaluer leur degré d'intérêt. Enfin l'extension du passage sous voies à la gare doit permettre de valoriser l'ensemble du secteur gare. Un plan spécial est actuellement à l'étude pour faire de ce quartier un nouveau pôle de développement de la ville.

Le Conseil municipal a également fait part de ses craintes face à la pénurie annoncée de médecins généralistes dans la région et face aux projets de la Poste de concentrer sa présence à Porrentruy sur le seul site de la gare.

 

50 projets soutenus par la Loterie romande

Le Gouvernement a approuvé la liste des dons de la Délégation jurassienne à la Loterie romande du 2e trimestre 2012. Le montant total s'élève à un peu plus d'un million de francs. Une cinquantaine de projets sont soutenus, en particulier dans les domaines de la culture, de l'environnement et de la promotion touristique.

A noter que désormais, le détail des attributions canton par canton peut être consulté sur le site www.entraide.ch.

 

Subventions agricoles

Le Gouvernement soutient trois projets importants dans des exploitations agricoles de la région, à Saulcy, à Courchapoix et au Peuchapatte. Il s'agit de constructions de nouveaux ruraux ainsi que d'une étable et d'un fenil. Le montant global des subventions s'élève à 377'000 francs, au titre des améliorations structurelles dans l'agriculture.

 

Rénovation de l'école du Val Terbi

Une subvention d'un montant maximal de 108'000 franc est octroyée au Syndicat de l'école secondaire du Val Terbi pour la rénovation de l'école secondaire située à Vicques. Datant de 1959, le bâtiment nécessite divers travaux, en particulier le remplacement des fenêtres et l'installation d'un nouveau chauffage.

«  Retour
Partager

ch.ch  Promotion Economique  Jura Tourisme  Site certifié par Access-for-all 

Contacts | Impressum | Conditions d'utilisation | Accessibilité

Copyright © jura.ch - 2014