Faits et chiffres

Avec des taux hypothécaires extrêmement bas et un prix des parcelles réellement avantageux, le Jura est considéré comme un «eldorado» pour l'immobilier. Le secteur de la construction connaît une évolution particulièrement dynamique. Chaque Jurassien a, pour vivre, plus d’espace que tout autre Suisse. Selon les statistiques fédérales, le canton du Jura est l'un de ceux qui compte le plus de propriétaires.

Le canton du Jura est donc l'un des rares endroits en Suisse où les ménages peuvent concrétiser leur rêve de propriété. Dans les alentours de Bâle, le mètre carré s'achète à 1500 francs, alors qu'à Delémont, on trouve du terrain pour 250 francs le mètre carré.

Atouts

  • Prix attractifs
    • (entre 25 et 250 francs le m2 suivant les régions)
  • Opportunités d'investissements
  • Disponibilité des terrains
  • Riche patrimoine architectural
  • Marché immobilier émergent depuis quelques années – arrivée d'investisseurs privés suisses et étrangers
  • Le Jura bénéficie d’un taux de propriétaires de 54%. Avec le Valais, il s’agit du taux le plus élevé en Romandie
     

Faiblesses

  • Appréciation mitigée du marché jurassien par les principales banques et fiduciaires nationales
     

Grands projets immobiliers

Ecoquartier Jardins de la Tuilerie

Ecoquartier au cœur du village de Bassecourt (commune de Haute-Sorne), au bord de la Sorne, proche des transports publics, comprenant des logements adaptés pour les seniors, des appartements pour les familles et de l'habitat de haut standing.

Ecoquartier Gros-Seuc

Ecoquartier situé au centre ville de Delémont, au bord de la Sorne. Projet issu d'un concours d'architecture européen (Europan).

CREA

Situé entre le quartier de la gare et la vieille ville de Delémont sur une ancienne friche urbaine, ce complexe abritera le centre régional d'expression artistique (CREA), un centre commercial, un parking souterrain et des logements ou bureaux.

Campus tertiaire

Ce nouveau bâtiment abritera les antennes jurassiennes de la HE-Arc (économie, santé, ingénierie), de la HEP-BEJUNE (enseignants primaires, rectorat), ainsi que le siège administratif de la HES-SO. Il accueillera à la rentrée académique 2016 près de 500 étudiants et formateurs issus de ces hautes écoles. La présence d’un auditoire de 150 places et de plusieurs salles de réunion connexes renforcera l'attractivité du lieu en offrant la possibilité d’organiser à un endroit accessible et stratégiquement situé, des conférences ou séminaires.
Investissements : 40 millions de CHF