La Question jurassienne - Où en est-on?

Votes communalistes à Moutier et dans quatre villages voisins

A l’issue de la votation du 24 novembre (voir ci-dessous), Moutier a fait usage de la possibilité de demander un vote communal pour déterminer son appartenance cantonale et choisir entre le maintien dans le canton de Berne ou un transfert dans le canton du Jura. Le scrutin est prévu en 2017, en principe le 18 juin. Quatre autres communes ont souhaité également se prononcer, mais seulement si Moutier décide de rejoindre la République et Canton du Jura. Il s’agit de Belprahon, Grandval, Crémines et Sorvilier. Ces communes voteront donc dans un deuxième temps si Moutier décider de changer de canton.

Les cantons du Jura et de Berne et la Municipalité de Moutier ont donné mandat à un groupe d’experts d’étudier les incidences concrètes d’un changement de canton pour les citoyennes et citoyens prévôtois. Cette étude doit leur permettre de se prononcer en toute connaissance de cause en 2017.


Vote du 24 novembre – l’idée de créer un nouveau canton est abandonnée

Dans le cadre de la déclaration d'intention signée le 20 février 2012 par les gouvernements jurassien et bernois, les deux législatifs avaient accepté le principe d'organiser des consultations populaires portant sur l'opportunité d'engager un processus tendant à la création d'un nouveau canton couvrant les territoires du Jura bernois et du canton du Jura.

Le 24 novembre 2013, les citoyennes et les citoyens du canton du Jura et du Jura bernois ont donc été appelés aux urnes. Il fallait que deux OUI sortent des urnes pour engager le processus vers l'éventuelle création d'un nouvel Etat.

Résultat du scrutin: le Canton du Jura appuie massivement l'idée (76,6%) - toutes les communes votent OUI. Le Jura bernois rejette tout aussi intensément l'offre de partage de souveraineté (71,85% de NON). L'idée de créer un nouveau canton est ainsi abandonnée.

Moutier se distingue de son arrondissement et dit OUI (55,4%), ouvrant ainsi la voie à un possible rattachement au Canton du Jura dans le cadre de la solution communaliste. La Déclaration d'intention du 20 février 2012 prévoit en effet que dans les deux ans, toutes les communes du Jura bernois auront la possibilité de demander de voter sur le plan communal, indépendamment du fait d'avoir ou non une frontière commune avec le Canton du Jura et indépendamment du résultat de la votation du 24 novembre 2013.