Plan financier 2012-2016 et budget 2012: le canton du Jura préserve ses perpectives financières

Extrait d'un Billet de cent francs suisses

Le Canton du Jura préserve ses perspectives financières en dépit d'un contexte incertain. Les prévisions pour les cinq ans à venir, présentées mercredi, font apparaître des résultats globalement équilibrés pour un volume d’investissements s’inscrivant toujours à un haut niveau. Tant le budget 2012 que le plan financier 2012-16 satisfont aux conditions du mécanisme constitutionnel de frein à l’endettement : maintien d’une dette soutenable grâce à un degré d’autofinancement supérieur à 80%.


La maîtrise des charges reste l’objectif, malgré le contexte international général. Du côté des charges, l'Etat doit faire face à d'importants reports pour plus de 14 mios de francs (financement des soins, des hôpitaux, tutelles, asile, transports, code de procédure pénale, etc.). Pour les produits, l'an prochain, il convient de prévoir une réduction de 60% de la participation au bénéfice de la BNS (8,9 mios) et une baisse de la progression des recettes fédérales émanant de la péréquation financière (RPT). Sans ces éléments, le budget et les perspectives présenteraient un solde positif. Comme annoncé début septembre, le Gouvernement examinera en permanence les objectifs et les échéances de son Programme de législature à la lumière de l’évolution financière actuelle tant internationale que cantonale.