Le canton du Jura est actif depuis le début des années 1990 au sein de l’Espace Rhénan. Son action se déploie sur trois axes.
 

  1. La métropole bâloise

    Les dynamiques bâloises sont sources d'emploi et d'innovation. La mise en réseau de partenaires, l'initiation et la coordination de projets communs visent à valoriser les potentiels du canton auprès des acteurs publics et privés de la métropole voisine. Les opportunités en matière de développement économique sont au centre des réflexions, en particulier dans le domaine des sciences de la vie, mais également les synergies possibles en matière de culture, santé ou transports.
     
  2. Les cantons de la Suisse du Nord-Ouest (NWRK)

    Les cantons du Jura, Argovie, Bâle-Ville, Bâle-Campagne, Berne et Soleure forment la Conférence des gouvernements cantonaux de la Suisse du Nord-Ouest (NWRK), plateforme consacrée à l'échange d'informations et à la coordination de questions intercantonales. La Conférence offre la possibilité aux cantons membres, en cas d'intérêts convergents, de mieux faire entendre leur voix auprès de la Confédération et des autres cantons sur des sujets particuliers.

    Les thèmes abordés dans le cadre de la conférence sont ceux où une approche régionale spécifique est nécessaire. Il s'agit essentiellement des transports, du développement économique, de la santé et des relations transfrontalières.
     
  3. Les territoires français et allemands du Rhin supérieur

    Les relations au-delà de la frontière se concrétisent à travers la Conférence franco-germano-suisse du Rhin supérieur. La conférence regroupe les Länder du Bade-Wurtemberg et de Rhénanie-Palatinat, la Région Alsace et les départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin ainsi que les cantons de la Suisse du Nord-Ouest.

    Conçu comme une plateforme d'information et de coordination des exécutifs pour l'espace frontalier, cet organisme vise à étudier et résoudre les problèmes concrets des habitants de la région en facilitant les échanges transfrontaliers et ce, dans des domaines très diversifiés dont l'environnement, l'économie, les transports, la culture ou la santé.

    Grâce au programme Interreg de l’Union européenne cofinancé par la Suisse, un grand nombre de projets ont pu être réalisés avec succès depuis 1990 dans le cadre de la Conférence. Parmi les projets d'actualité, on trouve celui de Bio Valley, avec son ambition d'établir un cluster biotech transfrontalier dans la région du Rhin Supérieur.

    Les activités courantes liées à la Conférence et au programme Interreg sont gérées par la Regio Basiliensis. Partenaire helvétique de la coopération du Rhin supérieur, celle-ci a pour objectif de donner, côté suisse, l'impulsion nécessaire au développement de l'espace Rhin supérieur en une région frontalière européenne solidaire et d'aider à cette réalisation.