L'EAU, ressource indispensable à la vie, mérite toute l'attention possible.
 

Vue aérienne de l'Etang des Royes Vue aérienne de l'Etang des Royes Etang des Royes

La gestion optimisée et globale des eaux constitue un enjeu majeur pour le Jura, principalement pour des raisons hydrogéologiques. L'absence sur le territoire cantonal de grands réservoirs d'eau (lacs) et de cours d'eau sous influence de la fonte des neiges constitue, au niveau suisse, une situation particulière, conduisant parfois à des conditions de stress hydrique temporaire en période de sécheresse prononcée, à l'exemple de l'été 2003.

La vulnérabilité particulièrement élevée du sous-sol karstique jurassien exige de la part des collectivités publiques la parfaite gestion de la quantité et de la qualité des eaux distribuées et la protection active des milieux récepteurs. En effet, les capacités de filtration et d'autoépuration sont faibles dans les terrains karstiques, en comparaison à des sous-sols constitués de roches meubles.

Le 20ème siècle a servi d'une part à construire les réseaux d'approvisionnement en eau et d'assainissement (appelés aussi réseaux d'évacuation des eaux ou d'épuration) et d'autre part à développer les techniques de traitement de l'eau pour en maîtriser la qualité et protéger les eaux souterraines et de surface. La construction de ces équipements de base est aujourd'hui en cours d'achèvement dans le canton. La priorité consiste désormais à gérer de manière performante, efficace et durable le patrimoine ainsi constitué et à trouver les solutions qui permettront de maintenir le patrimoine technique en bon état de fonctionnement.

Pour les différentes raisons évoquées, il convient de gérer les eaux en respectant les principes du développement durable et en intégrant tous les aspects influençant le système hydrique qualitativement et quantitativement. Ceci est indispensable pour la préservation à long terme des ressources en eau dans le Canton du Jura.

Principes et Objectifs de la gestion des eaux du Canton

Les Principes et Objectifs résument de manière générale les lignes directrices relatives à la gestion intégrée des eaux du Canton. Le Gouvernement les a adoptés en 2012 et a ainsi validé la base pour l'établissement de la future loi cantonale sur l'eau.