Modèle numérique de terrain laser

Une représentation précise du relief est indispensable pour de très nombreuses applications de gestion du territoire. Les modèles numériques de terrain (MNT) et de surface (MNS) sont des représentations simplifiées de l’altimétrie du sol.
 

Le MNT est une représentation de l’altitude du «terrain nu» sans infrastructure, alors que le MNS est un modèle d’altitude comprenant les bâtiments et les arbres. Le MNT et le MNS peuvent être produits par différentes technologies:

  • photogrammétrie
  • levés terrestres
  • balayage laser
  • radar

Les systèmes LIDAR

Les systèmes LIDAR ("Light Detection And Ranging"), ou lasers aéroportés, mesurent la distance entre le sol et un avion à l’aide d’un télémètre laser. Pour attribuer une altitude et une position au point visé à la surface du sol, le positionnement absolu de l’avion lors de la mesure laser est déterminé grâce aux informations enregistrées conjointement par un GPS (Global Positioning System) et une centrale inertielle.

Un tel système peut enregistrer plus de 5000 mesures chaque seconde. Les données sont ensuite traitées pour produire un fichier de coordonnées (x,y,z). Le traitement des mesures et le filtrage des résultats permettent de distinguer une valeur d'altitude de «terrain nu» (MNT) et une valeur d’altitude de la surface des objets (MNS) comme le toit des bâtiments et des ouvrages d’art, ou encore la cime des arbres.

La technologie laser constitue une nouvelle solution rapide, précise et abordable permettant la production de données tridimensionnelles. Elle améliore considérablement la connaissance du territoire et permet le développement de nouvelles applications dans des domaines aussi variés que la cartographie des dangers naturels, l’analyse du paysage, l’aménagement urbain ou encore les télécommunications.

Le SIT-Jura a acquis ces données pour l’ensemble du territoire jurassien dans le cadre d’un partenariat avec swisstopo.