Le Canton du Jura, dont presque la moitié du territoire est recouverte de forêts et de pâturages boisés, doit être doté d'une filière Forêt – Bois forte. L'Office de l'environnement joue un rôle d'animateur et d'appui dans la mise en réseau des différents acteurs qui interviennent dans le processus de mise en valeur du bois depuis son exploitation en forêt jusqu'à son utilisateur. Différents groupements ou associations ont des liens privilégiés avec ENV et jouent un rôle important dans la filière Forêt-Bois jurassienne.
 

Les groupements et associations du bois

Différents groupements ou associations ont des liens privilégiés avec ENV et jouent un rôle important dans la filière Forêt-Bois jurassienne.

Association jurassienne d'économie forestière (AJEF) et sa Centrale de vente du bois

Cette association regroupe tous les propriétaires de forêts publiques et quelques propriétaires privés. Elle assume un rôle général d'information de ses membres et gère une cellule de vente du bois. Cette action commerciale de regroupement de l'offre est soutenue financièrement par la Confédération dans le cadre de la "Convention-programme économie forestière", dans le but d'augmenter le volume commercialisé. Elle fonctionne également comme autorité de certification pour les propriétaires de forêts.

Communauté jurassienne en faveur du bois - Lignum Jura

Lignum Jura est une communauté d'action régionale (CAR) regroupant des professionnels de la filière du bois de notre région : propriétaires forestiers, professionnels de la forêt, scieurs, menuisiers, charpentiers, ébénistes, ingénieurs, architectes, les membres et sympathisants du bois.

Son but est de promouvoir le bois sous toutes ses formes, de manière appropriée et respectueuse des cycles naturels. Le Canton du Jura est membre de l'association et finance un mandat de promotion du bois qui lui est attribué par le Département de l'environnement et de l'équipement.

Association Energie-bois Interjura

Energie-bois Interjura est une association indépendante et neutre qui a pour but de promouvoir l'utilisation du bois comme source d'énergie dans le Jura et dans le Jura bernois. L'association fonctionne comme point de contact pour le bois-énergie et collabore directement avec Energie-bois suisse. Energie-bois Interjura cherche à:

  • promouvoir le bois comme source d'énergie
  • renforcer la coordination entre les acteurs impliqués dans le bois-énergie
  • former, conseiller, échanger, coordonner

Il est soutenu financièrement par le Service de l'énergie du Canton du Jura et par l'Office de l'économie hydraulique du Canton de Berne.
 

Les démarches en faveur du bois

D'autres démarches susceptibles d'améliorer la commercialisation du matériau bois indigène sont entreprises:

La certification de la gestion forestière à grande échelle

La quasi-totalité des propriétaires publics de forêts s'est engagée récemment dans le processus de certification pour une deuxième période de quatre années. Les labels de certification appliqués sont le FSC et le PEFC. Les critères liés à ces certifications doivent être constamment remplis et leur application doit être dûment documentée. Dans le cas inverse, l'octroi du certificat peut être suspendu, voire retiré à un propriétaire qui renoncerait à s'acquitter de ses obligations dans ce domaine. Le financement est assuré par les propriétaires de forêts et par l'AJEF.

Une appellation d'origine contrôlée pour les résineux

Une démarche est en cours pour introduire une appellation d'origine contrôlée pour les résineux du Jura, le sapin blanc et l'épicéa. Ces deux essences sont cultivées en mélange avec les feuillus selon une longue tradition de sylviculture pratiquée en respectant les processus naturels et avec beaucoup de savoir-faire. Il s'agit d'une initiative franco-suisse qui a pour but de promouvoir un matériau bois de grande qualité. L'AOC n'existe à ce jour que pour les denrées alimentaires. En Suisse, les négociations sont en cours avec l'OFAG pour créer la base légale manquante à ce jour. Les scieurs doivent adhérer au processus des deux côtés de la frontière pour que le projet puisse aboutir. Le financement est assuré par les cantons concernés après déduction d'une subvention "Interreg". Le financement de la part du Canton du Jura est assuré à parts égales par le Service de la Coopération et par l'Association jurassienne d'économie forestière (AJEF).

Avanti-bois

L'association Avanti-bois a pour but la création d'un lignopôle romand et d'une unité de transformation de bois feuillus en Suisse occidentale. Deux sites sont encore au choix : Grandson ou Moudon. La réussite de la création du lignopôle dépend encore notamment de la possibilité ou non d'écouler les sous-produits sous forme d'énergie-bois par la construction d'un réseau de distribution de chaleur à proximité. Le Canton du Jura suit le développement de cet intéressant projet.