Afin de conserver et d’encourager la richesse naturelle des espèces, la Confédération alloue des aides financières pour des surfaces de compensation écologique (SCE) d’une qualité biologique particulière et pour la mise en réseau de ces parcelles sur la surface agricole utile.


L'Ordonnance fédérale sur la qualité écologique prévoit une aide financière pour les SCE si:

  • elles répondent à des critères de qualité
  • elles sont positionnées dans des réseaux écologiques

La contribution soutenue par la Confédération est de 500 francs maximum par hectare et par an pour la qualité et pour le réseau. Ces montants sont cumulables et le canton prend à sa charge 10%.
Les dossiers sont traités par l'Office de l'environnement (volet scientifique) et le Service de l'économie rurale (volet administratif).

Le canton du Jura a déterminé ses critères «qualité» pour:

  • les haies
  • bosquets champêtres
  • berges boisées
  • arbres fruitiers haute-tige

Les critères «qualité» des prairies sont définies dans les documents de la Conférération.

Des critères pour les projets de mise en réseau ont été fixés en 2004 sous forme de directives.

Le document «Définition des objectifs régionaux prioritaires pour les projets de mise en réseau» mentionne, par entités paysagères, les espèces cibles à considérer et les mesures à appliquer.