La cellule Surveillance environnementale (SE) constitue l’unité de terrain de l’Office de l’environnement. Elle effectue diverses tâches opérationnelles (contrôles, prélèvements, suivis et conseils) en application des différentes bases légales et sur mandat des trois domaines d’ENV.

Elle intervient directement en application de tâches cantonales, alors qu’elle fait le lien et conseille l’autorité locale en cas d’actions relevant des attributions communales.
Ses interventions concernent particulièrement les thématiques suivantes :

- mesures de la qualité de l'air ;
- suivi de la qualité des eaux ;
- protection des sols ;
- surveillance des installations, entreprises et producteurs de déchets ;
- enquêtes lors de pollutions et atteintes aux milieux naturels ;
- surveillance de l’exercice de la chasse et de la pêche ;
- suivi de la faune sauvage et gestion des dégâts ;
- établissement et suivi des procédures pénales et administratives ;
- gestion et traitement des plaintes.

Les collaboratrices et collaborateurs ont une approche interdisciplinaire, de manière à répondre aux différentes situations concrètes de terrain pouvant se présenter en lien avec le droit environnemental. Une spécialisation est cependant prévue pour les tâches plus spécifiques (brevet fédéral de garde-faune, expertises en chimie ou industries, etc.).

La cellule SE est placée sous la direction d’un responsable, qui veille à l’organisation et à la coordination des activités. Les 3 domaines d’ENV (Nature, Eaux et Environnement, Forêts) sont impliqués dans la proposition et la préparation des interventions ainsi que dans la transmission des connaissances métiers.

Le responsable de la cellule SE, ou ses collaboratrices et collaborateurs par délégation, dirige également les collaborateurs auxiliaires (gardes faunes principaux et gardes auxiliaires de la chasse). La cellule SE collabore avec les forestiers de triages en charge des interventions de terrain en zone forestière.