Qu'est-ce qu'une zone d'activités d'intérêt cantonal?

Les zones d'activités d'intérêt cantonal (zones AIC) sont destinées à abriter des activités qui soutiennent les efforts de développement de la place économique jurassienne. Elles se distinguent des autres zones d'activités par leur situation, leurs équipements et services. Celles-ci sont planifiées à l'échelon régional.

Elles répondent à des exigences précises: capacité d'accueil suffisante et extensible, localisation en contiguïté au bâti, proximité d'un centre urbain et d'établissements de formation, accès direct à une jonction autoroutière ou à la H18, excellente accessibilité par les transports publics et la mobilité douce, connexions à haut débit et statut foncier et fiscal intercommunal.

Zones d'activités d'intérêt cantonal Zones d'activités d'intérêt cantonal

Quels sont les documents de base utiles dans le domaine de la planification des zones AIC?

La fiche 1.06 du plan directeur cantonal pose les règles de base applicables aux zones AIC. Un guide des zones AIC a été réalisé en 2012. Il détaille le processus de planification des zones AIC. Les communes intéressées peuvent contacter le coordinateur-conseiller pour plus d’informations.

Qui est compétent pour la réalisation d’une zone AIC?

C’est l’organe régional (Association des Maires, Syndicat de communes, agglomération, microrégion, etc.) qui est compétent pour la réalisation d’une nouvelle zone AIC selon les directives du Canton (plan directeur cantonal, guide des zones AIC).

Le Canton encourage-t-il la planification de zones AIC?

Oui, le Canton apporte son soutien à la réalisation des plans directeurs localisés, qui sont la première étape de la réalisation d’une zone d’activités d’intérêt cantonal (zone AIC), de la manière suivante:

  • soutien logistique: appui du coordinateur-conseiller, à disposition des communes pour accompagner le processus;
  • soutien financier pouvant aller jusqu’à 50% par un financement conjoint du Canton et de la Confédération au titre de la NPR.