Un outil pour mesurer le trafic journalier moyen dans le canton

La Section des constructions routières effectue périodiquement des comptages routiers pour connaître la charge de trafic sur les routes cantonales ainsi que sur les routes communales d'importance. Afin d'avoir une image homogène du trafic et de pouvoir comparer ces données, le résultat des comptages est rapporté à une unité de référence, une moyenne journalière du trafic annuel appelée TJM (Trafic Journalier Moyen).


La carte cantonale des TJM est un outil précieux pour les pouvoirs publics, les services de l'État et le monde économique (compagnies de transport, industries et autre). Elle présente une radiographie du taux d'utilisation des routes.

Pour le recensement du trafic sur les 450 km du réseau cantonal, la Section des constructions routières dispose de cinq compteurs permanents installés sur les axes principaux et gérées par l'Office fédéral des routes. La Section a par ailleurs mis en place un réseau de plus de 250 boucles inductives de comptage placées dans la chaussée à proximité des localités.

La Section des constructions routières édite une «carte TJM» tous les 5 ans. La dernière, réalisée en 2015, comprend un plan schématique de l'ensemble du réseau, un document présentant les jonctions A16, une représentation schématique de l'A16, des données relatives aux localités de Delémont et Porrentruy, ainsi qu'une information concernant l'évolution du trafic.