Depuis quelques années, le Service des Infrastructure s’est doté d’une base de données performante pour la gestion du réseau routier.  Cette plateforme développée par la Confédération à l’attention des cantons en est actuellement a sa deuxième version. La version initiale, appelée STRADA-DB a été remplacée par MISTRA.

La mise en place de ce système de gestion a nécessité l’identification des routes publiques de l'ensemble du canton. Si les routes cantonales sont bien répertoriées avec un N° officiel, ce n’est pas le cas des routes communales ou intercommunales. Dès lors, toutes les routes deviennent des axes et sont munies d’un numéro d’identification. Ces axes SRB sont équipés de carrés jaunes (PR – Point de Repère) placés au milieu de la route à un intervalle d’environ 250 m. Les PR d’extrémité (début et fin d’axe) sont de forme circulaire et non carrée.

Ce réseau de PR constitue le Système de Repérage de Base (SRB). Il est utile pour localiser les événements et les activités de toute nature en relation avec la route. Il est employé par les services cantonaux (police, voirie, etc.) pour localiser les accidents, les secteurs d’entretien, la position des chantiers, les relevés de marquage et de signalisation. Il est à disposition des communes et du public qui souhaitent se référencer au tracé routier. Il s’agit d’une forme actualisée des bornes kilométriques.

A une fréquence de 1 sur 2, les PR sont couplés, en bordure de route avec une plaquette d’identification qui informe sur le numéro d’axe, le numéro du PR ainsi que du sens de l’axe.

Les carrés jaunes et les plaquettes d’identification sont soumis à forte sollicitation (trafic routier, conditions météo, chantiers). Malgré les efforts permanents du SIN pour maintenir le système, il se peut qu’un ou l’autre de ces éléments soit momentanément manquant.

Les plans de chaque axes avec position des PR à l’échelle 1 : 10'000 sont téléchargeables ci-dessous