L'approvisionnement du pays en biens et services vitaux est une affaire de l'économie privée. Cependant, divers événements survenant dans des pays riches en matières premières ou qui sont nos fournisseurs peuvent perturber l'approvisionnement de la Suisse en biens de première nécessité. Parmi ces menaces figurent les crises politico-économiques (conflits armés, boycotts, embargos), les catastrophes naturelles (inondations, sécheresses) ou techniques (contaminations radioactives) ainsi que les attentats terroristes.


Face à ces risques, l'Office fédéral pour l'approvisionnement économique du pays (OFAE) est là pour garantir que la population continue à être approvisionnée en biens et services d'importance vitale (aliments, carburants, combustibles, etc.) en cas de pénurie d'approvisionnement. L'OFAE prépare les mesures préventives nécessaires à cet effet, en étroite collaboration avec l'économie privée, les cantons et les communes. 

Réserves constituées à l'échelle nationale

L'OFAE prescrit et supervise la constitution de réserves dans des domaines aussi divers que l'alimentation, l'énergie et les produits thérapeutiques (médicaments par exemple).

Au niveau cantonal

En cas de crise, les cantons et le cas échéant les communes veillent à distribuer équitablement à la population les marchandises vitales (aliments, carburants, combustibles). Les cantons et les communes doivent donc s'y préparer en temps normal.

Provisions de ménage

Chaque personne est invitée à constituer des provisions de ménage qui lui assureront une alimentation équilibrée lors d'une pénurie de denrées alimentaires. L'OFAE a publié une brochure des provisions recommandées (à télécharger ci-contre).