Les indemnités en cas de réduction de l'horaire de travail ou en cas d'intémpéries peuvent être perçues lors de baisse passagère du volume de travail liée à un motif d'ordre économique (fléchissement de la conjoncture, mauvaises conditions météorologiques).
 

Ces indemnités ne sont en revanche pas versées lorsque la baisse du travail est causée exclusivement par des fluctuations saisonnières ou habituelles dans votre branche d'activité ou encore lorsque la perte de travail résulte de problèmes d'organisation au sein de votre entreprise.

Avantages des indemnités

Ces indemnités permettent d'éviter les licenciements. Ainsi votre capacité de production et le savoir-faire de votre entreprise demeurent intacts.

Formalités

Vous pouvez solliciter des indemnités en cas de réduction de l'horaire de travail ou en cas d'intempéries auprès du Service des arts et métiers et du travail. Ce dernier émet un préavis sur votre droit et vous indique la procédure à suivre. Les indemnités vous sont versées par la caisse de chômage que vous aurez librement choisie.

Dans tous les cas, vous continuez à payer les charges sociales et vous devez avancer le montant des indemnités qui vous sera ensuite remboursé par votre caissse de chômage.