Etre non fumeur devient la norme et les conséquences du tabagisme en matière de santé publique sont réduites

 La Fondation O2 mandatée par le Service de la santé publique met en œuvre le Programme cantonal de prévention du tabagisme cofinancé par le Fonds de prévention du tabagisme. Plus d'informations au sujet du programme sur le site du Cipret Jura.

Le Service de la santé publique est responsable de trois projets.

  • Avant projet: sensibilisation à la fumée passive
  • Poursuite des contrôles du bon respect de la loi sur le tabagisme passif et sur la vente de produits du tabac aux mineurs
  • Prévention via la santé scolaire

Prise de position vis-à-vis de la cigarette électronique

Le Service de la santé publique soutient la prise de position de la CLASS Conférence latine des affaires sanitaires et sociales) concernant la cigarette électronique (et autres produits alternatifs au tabac). En effet, nous constatons une recrudescence de questions autour du thème de la cigarette électronique. Ce document présente ainsi les recommandations de santé publique concernant la cigarette électronique.

Loi sanitaire et ordonnance concernant les appareils de bronzage et la vente des produits du tabac

Depuis le 1er janvier 2013, la loi sanitaire jurassienne interdit l’accès aux solariums et la vente de produits du tabac aux mineurs (art. 6a et 6b). Cette disposition, qui vise à protéger la santé des mineurs, est complétée par une ordonnance qui indique en particulier aux exploitants de solariums et aux commerçants qui vendent du tabac comment appliquer cette nouvelle loi.

En vigeur depuis le 1er septembre 2014, l'ordonnance précise

  • l'obligation d'annoncer les appareils de bronzage et les automates proposant la vente de produits du tabac au Service de la santé publique via le formulaire d'annonce ci-dessous. Pour les automates, un dispositif de surveillance, tel que le système de jeton, doit être mis en place et indiqué sur le formulaire d'annonce.
     
  • la mise en place d'une affiche rappelant l'interdiction d'utilisation de solarium ou la vente de produits du tabac aux mineurs. Elle peut être obtenue auprès du même service.

Ces dispositions visent à créer des conditions-cadres favorables à la santé des mineurs, en limitant leur accès aux nocivités du rayonnement UV et aux dangers de la consommation tabagique.

Loi fédérale sur le tabagisme passif

Entrée en vigeur le 1er mai 2010, la loi fédérale sur la protection contre le tabagisme et l'ordonnance relative vise à protéger la santé de la population contre la nocivité du tabagisme passif en interdisant de fumer dans les espaces fermés accessibles au public.

Davantage d'informations sur le site de l'Office fédéral de la santé publique.

Application cantonale de la loi fédérale

Le Service des arts et métiers et du travail est l'organe compétent pour la protection contre le tabagisme passif. Publiées le 8 mars 2010, les directives cantonales relatives à l'application de la loi fédérale sur la protection contre la fumée passive permettent la mise en œuvre de cette loi dans les établissements de l'hôtellerie et de la restauration.

 Davantage d'information sur la page du Service des arts et métiers et du travail

Afin d'aider les organisateurs de manifestations festives ou toute personne souhaitant informer d'une interdiction de fumer, des affiches ainsi que des cartes à poser sur les tables peuvent être téléchargées ou commandées sur le site de la Fondation O2.