La Section d'archéologie et paléontologie a pour mission de sauvegarder et de mettre en valeur ces types de patrimoine sur le territoire cantonal.
 

Elle est active en matière d'archéologie depuis 1985 et en paléontologie dès l'an 2000. Ses chantiers de recherches se sont développés principalement sur le tracé de l'autoroute A16 dite Transjurane.
La Section d'archéologie et paléontologie assume également la gestion, la protection ou la fouille des sites archéologiques et paléontologiques du canton, ainsi que la conservation et la mise en valeur des collections. Elle dirige en outre la publication de la collection des Cahiers d'archéologie jurassienne.
 

Si vous trouvez un objet ...

Que faire ?

Toute trouvaille archéologique sur le territoire de la République et canton du Jura est en principe propriété de l'Etat.
Néanmoins, moyennant le respect des règles en vigueur, la trouvaille peut rester en possession du découvreur qui l'aura préalablement présentée à l'autorité cantonale et mise à disposition pour études, reproductions ou publications. Adresses de contact ci-contre.
Pour connaître la partie légale, se référer à l'Ordonnance 445.2 du 6 décembre 1978 sur la protection et la conservation des curiosités naturelles et des antiquités dans la canton du Jura.
 
 

L'exposition ARCHÉO A16

44 sites fouillés, 644'318 objets découverts, 513 collaborateurs impliqués ...

L'exposition ARCHÉO A16 propose pour la première fois au public les plus intéressantes trouvailles archéologiques faites dans le sous-sol jurassien lors des 25 années de fouilles menées sur le tracé autoroutier de la Transjurane.
Les objets sont regroupés par matière dans quatre musées du canton.