Un nouveau contrôle partiel ou total sera ordonné dans les cas suivants:

  • si les défauts constatés lors de l'expertise sont de nature à compromettre la sécurité du trafic
  • si le véhicule ne répond pas aux prescriptions légales en vigueur
  • si son état de propreté ne permet pas de vérifier les organes mécaniques

Le nouveau contrôle se fait uniquement sur rendez-vous.