Pour conduire un véhicule automobile, il faut être titulaire d'un permis de conduire ou, si on effectue des courses d'apprentissage, d'un permis d'élève conducteur.
 

Les conducteurs devront toujours être porteurs de leur permis et les présenteront, sur demande, aux organes chargés du contrôle; il en va de même pour les autorisations spéciales. Le permis format carte de crédit, délivré depuis 2003, ne porte plus d'adresse, ce qui évite de devoir l'échanger en cas de déménagement d'un canton à un autre.

Tout fait nécessitant une modification du permis de conduire est à annoncer à l'Office des véhicules dans les 14 jours. En cas de changement de nom, veuillez joindre aux documents usuels un acte officiel au nouveau nom.

Le permis de conduire bleu garde toute sa validité. Il devra être néanmoins échangé en cas de changement d'adresse, de modifications à apporter au permis de conduire ou suite au retrait de l'ancien permis de conduire.

Nouveau permis

 Exemple d'un permis de conduire à carte  Exemple d'un permis de conduire à carte

Pour obtenir le nouveau permis de conduire, vous devez vous munir:

- de la demande d'échange d'un permis de conduire dûment remplie et signée

- d'une photographie couleur format passeport
(format env. 35 x 45 mm)

- du permis de conduire original

Certificat de capacité obligatoire pour le transport de personnes

A compter du 1er septembre 2013, les conducteurs et conductrices de bus et de cars doivent présenter outre le permis de conduire le certificat de capacité lors de contrôles de police.

En Europe, pour les transports de personnes, le certificat de capacité est obligatoire en plus du permis de conduire à compter du 1.9.2013. Cette prescription est valable pour les courses avec les cars et bus (catégorie D) ainsi que les minibus comportant plus de huit places assises (catégorie D1). Les chauffeurs de transports d’écoliers, de personnes handicapées et de travailleurs ont également besoin du certificat de capacité. Ainsi les chauffeurs justifient qu’ils disposent des compétences nécessaires pour le transport de personnes et qu’ils se forment régulièrement.

Depuis le 1er septembre 2014, les conductrices et les conducteurs de camions doivent, lors d’un contrôle de police, présenter également le certificat de capacité, en plus du permis de conduire. Cette règle s’applique déjà depuis le 1er septembre 2013 aux conductrices et aux conducteurs de bus et de cars.

Les chauffeurs n’étant pas en mesure de présenter un certificat de capacité lors d’un contrôle de police à compter du 1er septembre 2014 risquent en Suisse une amende pouvant atteindre 10 000 francs.

Permis G40

Tout titulaire d'un permis de conduire de catégorie F/G est autorisé à suivre le cours de conduite G40. Ce dernier, permet alors, dès 14 ans, de conduire des tracteurs ou des véhicules agricoles exceptionnels roulant à 40 km/h. Le permis G40 est reconnu par l'Office fédéral des routes (OFROU). La confirmation de l'inscription au cours G40 autorise les participants à s'exercer pendant un mois avec un tracteur roulant à 40 km/h, sans remorque.