Né de la collaboration entre l'Etablissement cantonal d'assurance immobilière et de prévention (ECA-Jura) et la Police cantonale jurassienne en mai 1998, le Réseau de Transmission des Alarmes (RTA) regroupe d'une part la gestion des alarmes aux sapeurs-pompiers et d'autre part la gestion des raccordements de détections d'alarme des bâtiments du canton.

Gestion opérationnelle des alarmes aux sapeurs-pompiers du canton

Dès réception d’un appel sur le numéro d’urgence 118, annonçant un sinistre, l’opérateur de la Centrale d'engagement de la Police cantonale jurassienne (CET), alarme immédiatement les sapeurs-pompiers par le biais d'un logiciel spécialisé dans la gestion opérationnelle.

En fonction du genre d'événement et du lieu (par exemple : un incendie, un sauvetage, une désincarcération, une pollution, etc.) choisis par l'opérateur, le dispositif approprié est activé automatiquement. En effet, un bâtiment en feu demande plus de moyens qu’un feu de véhicule. De même, certains événements particuliers exigent l'intervention de spécialistes (alarme chimique, radioactivité, désincarcération, etc.). Ces dispositifs sont programmés d'après des consignes édictées par l'ECA-Jura.

Après avoir sélectionné le dispositif approprié, l’opérateur enregistre un message audio, ainsi qu'un message texte. Ces messages sont ensuite diffusés par 4 moyens de communication (téléphones privés & professionnels, mobile et pager) donnant toutes les informations utiles pour les secours.

Chaque sapeur-pompier doit confirmer son engagement par une quittance téléphonique en se conformant à la procédure à respecter lors d'une alarme. Cette quittance renseigne l'opérateur du nombre de personnes pouvant réellement intervenir sur l'événement.

Près de 1800 sapeurs-pompiers sont gérés pour le canton du Jura. Les Services de défense contre l'incendie et de secours (SIS) interviennent sur le canton du Jura. Ils regroupent différentes communes et moyens du Canton.

Dans les villes de Delémont et Porrentruy, deux Centres de renfort (CR) assurent un appui aux SIS de leur district. En ce qui concerne le district des Franches-Montagnes, ce sont le CR de Tramelan et le SIS Montagnes Neuchâteloises qui assurent cet appui. Relevons encore que 12 entreprises du canton possèdent leur propre SIS et que différents moyens auxiliaires (tel que inspecteur d’arrondissement) peuvent également être engagés.

Gestion opérationnelle des raccordements de détections d'alarme des bâtiments du canton

Un logiciel spécialisé dans la gestion opérationnelle permet à l'opérateur de réceptionner les alarmes automatiques des bâtiments reliés. L'opérateur engage rapidement les moyens nécessaires : sapeurs-pompiers, patrouille de police, personnes responsables.

Ces alarmes automatiques sont transmises de manière sécurisée à la centrale d'alarmes officielle (CET) via le réseau Alarmnet au moyen de la technologie IP (Internet Protocol). TUS Telekommunikation und Sicherheit (Télécommunication et sécurité) est le premier prestataire de transmission d'alarmes en Suisse. Mis en place depuis 2005, ce système remplace les anciennes bandes vocales parvenant par téléphone au CET de la police cantonale. Plus de 380 dossiers sont actuellement reliés à la Police cantonale.

Les raccordements de détection incendie sont validés par l'ECA et réglementés par les normes AEAI

Les raccordements de détection agression et effraction sont validés par le Bureau des armes, alarmes et entreprises de sécurité de la police cantonale

Gestion administrative du réseau de transmission des alarmes

Pour la gestion du RTA-Jura, un bureau administratif (Bureau RTA), représentant 1½ poste de travail subventionné par l'ECA-Jura, est décentralisé au sein à la Police cantonale à Delémont. Ses missions sont notamment:

1. La gestion de la base de données liée aux sapeurs-pompiers

  • Administration des ressources, groupes de ressources, organisations, moyens d'alarmes:
  • Mise en place des dispositifs d’intervention pour les sapeurs-pompiers selon les consignes de l'ECA-Jura, ainsi que des événements
  • La formation des opérateurs CET à l’utilisation du système
  • La collaboration entre les partenaires impliqués et les SIS régionaux
  • L'établissement de statistiques, principalement pour l'ECA

2. La gestion de la base de données liée aux raccordements de détections d'alarme des bâtiments

  • Administration des propriétaires des bâtiments, bâtiments concernés, installateurs, personnes responsables
  • Critères d'alarmes
  • Mises en service de nouvelles installations
  • Débranchements d'installations
  • Le suivi administratif des dossiers

Il est également chargé d'effectuer les essais mensuels (test d'alarme) chaque 1er lundi du mois entre 18h et 20h.

Demande de mise à jour de la base de données liée aux sapeurs-pompiers

Depuis avril 2015, la plate-forme web GestionRTA-Jura, permet aux SIS (Services de défense contre l'incendie et de secours) du canton du Jura de transmettre les demandes de mise à jour du système d'alarme des sapeurs-pompiers via internet.

En cas de problème avec la plate-forme GestionRTA-Jura, les SIS peuvent annoncer leurs modifications au moyen du formulaire «Annonce de modifications RTA».

Demande de raccordement de détection incendie, agression, effraction

Les nouvelles demandes de raccordement de détection incendie, agression, effraction, doivent être transmises (généralement par le fournisseur de l’installation) au bureau RTA au moyen du formulaire Demande de raccordement Alarmnet.

Toutes les modifications relatives à un raccordement existant doivent également être signalées au bureau RTA