La Police cantonale jurassienne recrute de nouveaux agents, femmes et hommes, en fonction du nombre de places vacantes. Celles-ci font l'objet de mises au concours disponibles via le lien ci-dessous:

Devenir policier

En prévision de départs ou de postes à repourvoir, la Police cantonale jurassienne met au concours, selon les besoins, plusieurs postes d'aspirant-e de police. Le processus de recrutement se fait en collaboration avec le Centre interrégional de formation de police (CIFPol), site de Colombier. Les dossiers d'inscription doivent être transmis directement à l'école. Les dates d'examens pour les candidats jurassiens sont détaillées ci-dessous.

- Séance d'information    

18.01.2017 19:00     CIFPol - Ecole de Colombier

- Séance Entraînement de sport

24.01.2017 20:00     Hall 41 - Planeyse - Colombier

- Dernier délai pour réception dossier

03.02.2017 8:00    

- Concours 1 (Français, Sport, Test psy informatique)

11.02.2017 8:00     CIFPol - Ecole de Colombier

- Concours 2 JU + NE (APS, MES, Entretien RH)

15.02.2017 7:00     CIFPol - Ecole de Colombier

- Concours 3 (Entretien psy)

Entre le 22.02.2017 et le 24.02.2017, selon convocation, Police cantonale jurassienne, Delémont.

* Chaque série d'examens est éliminatoire

Logo du Centre interrégional de formation de police (CIFPol) Logo du Centre interrégional de formation de police (CIFPol) (ouverture dans une nouvelle fenêtre)

Déroulement de l'école de police

La formation débute en principe au début du mois de janvier au Centre interégionale de formation policière (CIFPol), site de Colombier/NE. Dans le courant de l'année, les aspirantes et les aspirants effectuent des stages au sein de la Police cantonale jurassienne.

Le contenu des cours théoriques et pratiques est le suivant:

  • Compétences psychosociales, développement personnel
  • Ethique professionnelle, droits de l'homme
  • Droit et connaissances juridiques
  • Police de proximité
  • Police judiciaire  (techniques d'enquêtes, criminalistique)
  • Police de la circulation
  • Thématique des étrangers (lois fédérales, cantonales, procédure d'asile, OSAR)
  • Sécurité personnelle (spray au poivre, bâton tactique, menottes, selft-défense, armes)
  • Maintien de l'ordre
  • Connaissances générales  (langues, instruction civique, culture générale)
  • Sport (natation, course à pied, VTT, exercices d'endurance)
  • Dactylographie, informatique

Le samedi et le dimanche sont des jours de congé, excepté à l'occasion de trois ou quatre manifestations telles que le Marché-Concours de Saignelégier où les aspirants se familiarisent avec l'activité de terrain en travaillant au profit de leur corps de police. La période de vacances durant l'année de formation est de 24 jours.

Au terme des douze mois de formation, peu avant Noël, les aspirantes et aspirants ont des examens finaux qui aboutissent à l'obtention d'un certificat d'école et d'un Brevet fédéral de policier/ière et sont assermenté(e)s dans leur corps de police lors d'une cérémonie officielle. Ils rejoignent ensuite les rangs de la gendarmerie.

Offres d'emploi

La police cantonale engagent des policiers, des assistants de sécurité publique (ASP) et du personnel administratif.

Elle peut engager des agents formés ou les former, en les faisant suivre durant une année une école de police ou une école d’ASP de quatre mois.

Les inspectrices et inspecteurs de la Police judiciaire sont en principe recrutés uniquement dans le corps de la gendarmerie jurassienne, sous réserve de quelques universitaires du service de l'identité judiciaire (criminalistes diplômés de l’Ecole des sciences criminelles de l'Université de Lausanne) ou encore de certains spécialistes (en criminalité économique ou informatique par exemple) qui pourraient exceptionnellement être engagés directement.