Les discriminations et le racisme sont des freins conséquents au processus d'intégration des personnes étrangères. Le canton du Jura souhaite que tout témoin ou victime d'actes discriminatoires en lien avec sa nationalité, son origine, sa religion ou son ethnie puisse bénéficier d'une écoute et de conseils. De plus, des actions de prévention  sont mises en oeuvre, chaque année, afin de lutter activement contre les discriminations et le racisme.

Cadre légal

La discrimination et l'atteinte à la dignité d'une personne ou d'un groupe de personnes en raison de leur appartenance raciale, ethnique ou religieuse sont condamnées depuis l'entrée en vigueur le 1er janvier 1995 de l'article 261bis du Code pénal suisse (norme pénale antiraciste). La Confédération, par son Service de lutte contre le racisme, propose à ce titre un guide juridique concernant les discriminations raciales.

Parallèlement à cela, la Confédération s'engage également dans la prévention et la sensibilisation de la population suisse en allouant des soutiens financiers à des projets visant spécifiquement la lutte contre les discriminations et le racisme. La République et Canton du Jura s'inscrit dans cette démarche en proposant également un soutien financier pour des projets ayant comme objectifs de prévenir et de lutter activement contre les discriminations raciales.

Semaine de lutte contre le racisme

En 1966, l'Assemblée générale de l'ONU a proclamé le 21 mars Journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale afin d'inviter la communauté internationale à lutter contre toutes les formes de discrimination raciale. Pour célèbrer cette journée, le Bureau de l'intégration des étrangers et de la lutte contre le racisme met en place, chaque année, des actions de sensibilisation visant un public très hétéroclite.

La Croisée des migrants

Les 14 et 15 mars 2015

Affiche- Croisée des migrants 2015 Affiche- Croisée des migrants 2015 Affiche- Croisée des migrants 2015

Cette année encore, le Bureau de l'intégration des étrangers du Service de la population (BI) s'engage afin de lutter contre les discriminations.

Il œuvre à développer et à construire des mesures durables tout au long de l'année. De plus, lors d'occasions plus ponctuelles telle que la Semaine contre le racisme, il s'emploie à proposer à la population des temps de réflexion sur des thèmes spécifiques touchant les domaines du racisme, des discriminations et des préjugés.

Les 14 et 15 mars 2015, la population jurassienne a été invitée à prendre part à la troisième édition de la Croisée des migrants. Cette manifestation s'est décline en deux volets. Dans la mesure où l'intégration et la lutte contre les discriminations sont des processus interdépendants, le BI a souhaité faire se rencontrer les communautés étrangères et la population jurassienne afin d'encourager les échanges et de favoriser l'intercompréhension.

Toutefois, le BI est conscient que la lutte contre les discriminations passe également par une réflexion plus approfondie sur des thèmes spécifiques. Cette année, le thème "emploi et formation" a été retenu. En effet, l'insertion professionnelle des migrants est un facteur clé du processus général d'intégration. Elle passe notamment par la formation, l'orientation, la défense et la connaissance de ses droits, etc. Un espace spécifique lui a été dédié afin de permettre aux membres des communautés étrangères mais également à tout un chacun d'aller à la rencontre de professionnels œuvrant dans ces domaines.

Semaine de lutte contre le racisme 2014

Semaine de lutte contre le racisme 2014 - un fou noir au pays des blancs Semaine de lutte contre le racisme 2014 - un fou noir au pays des blancs Semaine de lutte contre le racisme 2014 - un fou noir au pays des blancs

Le Bureau de l'intégration des étrangers et de la lutte contre le racisme a invité les étudiants et apprentis, les élèves, les employés communaux de Delémont et la population jurassienne à aller à la rencontre de Pie Tshibanda, auteur congolais exilé en Belgique, qui a posé, le temps de quatre représentations, ses valises au Forum St-Georges de Delémont les 24 et 25 mars 2014. A travers son spectacle un fou noir au pays des Blancs, îl a abordé sous l'angle de l'humour et sans jugement, les préjugés et les incompréhensions mutuelles pouvant intervenir lors de l'établissement d'un migrant.

Le Service de la population, par son Bureau de l'intégration des étrangers a pu compter sur le soutien et la collaboration du Service fédéral de lutte contre le racisme, du Service de l'enseignement, du Centre jurassien d'enseignement et de formation, de la Municipalité de Delémont et les associations africaines du Jura afin de proposer cette Semaine 2014 d'actions contre le racisme.