De 83 à 64 communes en 2009 et de 64 à 57 en 2013

Carte des communes jurassiennes - Lien vers l'image des communes jurasiennes Carte des communes jurassiennes - Lien vers l'image des communes jurasiennes (ouverture dans une nouvelle fenêtre)

Pour rappel, le 1er janvier 2009, le nombre de communes de la République et Canton du Jura est passé de 83 à 64, consécutivement à l'entrée en force des sept fusions de communes initiées durant la législature 2005 – 2008. Cela représente au total une diminution de dix-neuf communes dans les districts des Franches-Montagnes et de Porrentruy. Ce résultat s'inscrit dans la droite ligne de l'objectif que s'est fixé le Gouvernement dans son programme de législature, qui consiste à réduire d'un tiers le nombre des communes jurassiennes.

A ce jour, le processus de fusion de communes se poursuit activement. 

Le 5 février 2012, les communes de Haute-Sorne et celles du Val Terbi se sont rendues aux urnes pour se prononcer sur la fusion de leurs communes.

  • La fusion de Haute-Sorne a été acceptée par les cinq commune de Bassecourt, Courfaivre, Glovelier, Soulce et Undervelier. Les communes de Boécourt et Saulcy l'ont refusée.
  • La fusion de Val Terbi a été acceptée par les trois communes de Vermes, Vicques et Montsevelier. Les communes de Corban, Courchapoix, Courroux et Mervelier l'ont refusée.

Le 25 mars 2012, les communes des Franches-Montagnes ont refusé de s'unir en une commune unique.

Par contre, à cette même date, les communes de Bressaucourt et Fontenais ont accepté la fusion. La nouvelle commune s'appelle Fontenais.

Dès lors, au 1er janvier 2013, le nombre de communes de la République et Canton du jura est passé de 64 à 57.

Le Comité intercommunal de fusion de Delémont et sa couronne, dont la constitution a été approuvée par le Gouvernement le 30 mars 2011, finalise actuellement son étude de faisabilité.