Sur mandat de la justice, l'Office de probation assure l'encadrement et l'accompagnement des détenus libérés dans la mise en oeuvre d'un projet de vie et veille à son suivi.
 

La libération conditionnelle d'un détenu est toujours assortie d'un délai d'épreuve pendant lequel il doit démontrer qu'il est capable de vivre dans le respect des lois imposées à chacun. L'autorité judiciaire peut alors l'astreindre à une assistance de probation.

L'action de l'Office de probation porte aussi bien sur le développement individuel de la personne que sur son environnement social. L'objectif vise à accroître ses compétences, à maintenir et renforcer ses liens sociaux (famille, formation, travail, gestion des finances, santé, etc.) de façon à favoriser sa réinsertion sociale et/ou professionnelle.

La recherche de solutions implique une participation active de la personne concernée qui doit définir par elle-même les buts à atteindre et le chemin à suivre pour y parvenir. Cette démarche dynamique nécessite un contact soutenu avec l'Office de probation.

Il appartient à l'Office de signaler à l'autorité compétente tout manquement aux conditions de libération.